Selon un sondage IPSOS, seulement 15 % des joueurs européens seraient intéressés par un service de cloud-gaming en streaming comme Google Stadia ou Microsoft XCloud.

Microsoft et Google s’apprêtent à lancer leur plateforme de streaming de jeu vidéo dans quelques mois. Microsoft XCloud arrive en bêta publique en octobre et Google Stadia en « Founder’s Edition » en novembre.

Mais y a-t-il vraiment une grosse attente du côté du public ? C’est ce que GamesIndustry.biz a tenté de savoir. Elle a mandaté IPSOS pour réaliser un sondage auprès de joueurs européens pour leur poser différentes questions sur le streaming de jeu vidéo. Voyons leurs réponses.

Une attente pas si présente

Les sondés étaient « Toute personne jouant aux jeux vidéos sur n’importe quel appareil ». La première question « Attendez-vous l’arrivée de services comme Stadia ou XCloud ? » a montré un grand désintéressement puisque 70 % des sondés ont tout simplement répondu n’être pas intéressés.

15 % l’étaient tandis que le reste était indécis, ou alors déjà client d’un service de ce genre et 3 % étaient très intéressés.

Les autres questions portaient sur l’intérêt d’un tel service où 31 % des sondés déclaraient préférer un jeu en boîte plutôt que dématérialisé face à 24 % qui pensent l’inverse. 41 % partent cependant du principe que ne pas attendre pour installer une mise à jour est un grand avantage du streaming de jeu vidéo alors que seuls 13 % ne le voient pas de cet œil-ci.

Un sondage qui montre le scepticisme présent auprès de cette technologie qui devra s’imposer dans ce milieu où il est encore presque inconnu. Refaire ce sondage dans un an pourrait offrir des résultats bien différents.

Non, Google Stadia n’est pas le Netflix du jeu vidéo