Google n’a pas abandonné Fuchsia : l’OS passe sa certification Bluetooth

La vie en rose

 

Sapphire, le cœur de Fuchsia gérant le Bluetooth a été certifié par le Bluetooth SIG. Le système d'exploitation alternatif de Google n'est donc pas mort.

Google Fuchsia n’est pas mort ! Gardé secret sans le moindre signe de vie depuis maintenant plusieurs années, le futur système d’exploitation de Google vient de passer sa certification Bluetooth. Un pas de plus vers son lancement ? Peut-être pas à ce point, mais cela montre en tout cas que le projet n’a pas été relégué au placard.

Sapphire 1.0 passe sa certification

Lorsqu’un appareil émet des ondes (Bluetooth, 4G, 5G, etc.), il doit obtenir une certification avant sa commercialisation afin de vérifier qu’il respecte les normes sanitaires imposées. Ce processus prenant un certain temps, les marques font certifier leurs appareils bien en amont de leur présentation et cela permet ainsi de parfois découvrir certaines informations dans les registres officiels des organismes.

C’est le cas avec le Bluetooth SIG, l’organisme qui s’occupe de l’élaboration des normes Bluetooth et octroie les licences aux constructeurs. Et c’est dans ces publications que 9to5Google a découvert une mention à Fuchsia.

Sapphire 1.0, le cœur s’occupant de la gestion du Bluetooth de l’OS vient d’être certifié. Fuchsia y est d’ailleurs directement cité.

Certification Bluetooth de Sapphire 1.0

Certification Bluetooth de Sapphire 1.0 // Source : Bluetooth SIG (screenshot Frandroid)

Précisons toutefois qu’il ne s’agit pas ici de la certification d’un appareil, mais bel et bien d’une partie du système d’exploitation. Si cela n’a rien d’exceptionnel, cela ne permet pas d’en déduire pour autant que le développement avance à grands pas et qu’une annonce officielle est proche. Il faudra donc se montrer patients.

Fuchsia reste encore mystérieux

Fuchsia a fait sa première apparition en 2016, alors que le GitHub contenant une partie du code source a été découvert. Il s’agit d’un nouveau système d’exploitation créé à partir de rien — et ne reposant donc pas sur un noyau Linux –, dont la philosophie serait de pouvoir animer à peu près n’importe quel appareil, depuis nos smartphones à nos ordinateurs, en passant par nos TV, nos montres, nos voitures ou encore nos frigos.

Google n’a cependant jamais réellement parlé de Fuchsia, si ce n’est lors de la Google I/O 2019, lorsque Hiroshi Lockheimer, responsable d’Android, a expliqué que Fuchsia était avant tout « une expérimentation ». Peut-être en verrons-nous davantage lors de la prochaine Google I/O.

Cela fait quelque temps déjà que Google a dévoilé, en août 2016, le développement d’un nouveau système d’exploitation. Cependant, il ne l’a pas annoncé en grande pompe. Loin de là : le Github du projet a…
Lire la suite

Les derniers articles