Nous avons vu le Huawei MateBook E : il est compact, ambitieux et polyvalent

Convertible, Windows 11, OLED...

 

Huawei conçoit des PC portables et des tablettes. Ici, avec le MateBook E, ils ont fait les deux à la fois. C'est un PC portable convertible compact équipé de Windows 11 avec un écran OLED ambitieux. Nous avons pu le croiser dans les couloirs du MWC 2022.

Huawei MateBook E – Frandroid – 2
Huawei MateBook E // Source : Frandroid

En me rendant au Mobile World Congress, je ne pensais pas tomber sur ce produit. Depuis que l’embargo américain a poussé Huawei dans ses retranchements, le groupe chinois nous surprend. Ce n’est plus un fabricant de smartphones, c’est un fabricant d’appareils connectés. L’écosystème n’a jamais été aussi large, ils ont même dévoilé une imprimante connectée au MWC 2022.

Cette fois-ci, ce n’est ni un ordinateur portable Windows 11 ni une tablette HarmonyOS… en fait, c’est les deux à la fois. Ils ont récupéré une tablette MatePad Pro, puis ils lui ont greffé les composants d’un PC portable avec Windows 11 : voici le MateBook E.

Selon nous, ce PC portable a deux atouts principaux : son format convertible avec clavier détachable ainsi que son écran OLED en définition 2K.

Un format convertible éprouvé

Commençons pour le format hybride : c’est le format Microsoft Surface 4 où vous pouvez détacher le clavier avec touchpad. Un format éprouvé, avec une particularité ici : le clavier est également une protection, quand on ouvre l’écran, la partie basse va coulisser pour laisser la charnière s’ouvrir. C’est ingénieux, mais il faudra voir si cela fonctionne sur le long terme. Ce format compact avec ce système de charnière lui permet d’offrir une grande polyvalence, ce qui est pertinent si vous vous déplacez beaucoup.

Huawei MateBook E – Frandroid – 3
Huawei MateBook E // Source : Frandroid

Passons à l’écran, vous êtes nombreux à porter beaucoup d’attention à ce composant sur les PC. Le MateBook E utilise une dalle OLED 10 bits qui mesure 12,6 pouces de diagonale avec une définition 2K (2560 x 1600 pixels). Selon Huawei, son pic de luminosité maximale est de 600 nits, un chiffre au-dessus de la moyenne des ordinateurs portables.

Le boîtier de cet ordinateur portable est en alliage de magnésium et en fibre de verre. Force est de constater que les ingénieurs de Huawei ont choisi ces matériaux pour maximiser leur rigidité et leur capacité d’absorption des chocs sans pénaliser la portabilité. Il ne pèse que 709 grammes, il sera donc vraiment facile à transporter.

Huawei MateBook E – Frandroid – 6
Huawei MateBook E // Source : Frandroid

Un écran OLED ambitieux

Comme vous pouvez l’imaginer, le taux de contraste typique de l’écran OLED correspond à ce que vous attendez : 1 000 000:1. De plus, Huawei assure que cette dalle parvient à couvrir 100 % de l’espace colorimétrique DCI-P3, avec une bonne reproduction des couleurs : Delta E < 1 (ce qui est une précision très élevée).

C’est également un écran tactile qui vient avec son stylet M-Pen de deuxième génération : il a 4096 niveaux de pression et a une latence de seulement 2 ms. Nous avons pu jouer un peu avec, l’expérience était plaisante sans être mémorable.

Passons à la fiche technique : on retrouve un processeur Intel Core de 11e génération. Il aurait été préférable de miser sur l’un des nouveaux Intel Core de 12e génération avec microarchitecture Alder Lake, mais les différences ne sont pas énormes de ce point de vue là. De plus, la version la plus ambitieuse intègre 16 Go LPDDR4x et un SSD de 512 Go avec interface PCIe NVMe. Quant à la connectivité, elle n’est pas mauvaise du tout, avec du Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.1. Enfin, il n’y a qu’un seul et unique USB-C qui supporte le Thunderbolt 4, un port casque 3,5 mm… c’est léger du côté des connectiques.

Prix et disponibilité

Le nouveau MateBook E sera disponible dans les prochaines semaines avec un prix de départ de 649 euros pour la version de base, qui intègre un processeur Intel Core i3 de 11e génération, 8 Go de RAM et 128 Go de SSD. La version la plus avancée intègre un processeur Intel Core i7 de 11e génération, 16 Go de RAM et un SSD de 512 Go, elle coûtera 1 399 euros.

C’est assez surprenant de voir une gamme aussi large de… tarifs. Le prix a plus que doublé entre la version de base et la version la plus musclée.

Les derniers articles