Confiant dans les capacités de sa toute dernière puce, le Kirin 980, Huawei affirme que celle-ci sera plus puissante que l’A12 Bionic d’Apple. La bataille au sommet s’annonce corsée.

Nous parlons beaucoup des Huawei Mate 20 et Mate 20 Pro. Et pour cause : ces deux smartphones promettent, entre autres, une grosse montée en puissance. Ils vont en effet s’équiper du Kirin 980, la dernière puce de HiSilicon (une filiale de Huawei). Cette dernière s’est distinguée en étant le premier SoC gravé en 7 nanomètres à être officialisé. C’était lors de l’IFA 2018 à Berlin.

Les smartphones, eux, sont attendus pour le 16 octobre prochain. Or, entre-temps, Apple a dévoilé ses nouveaux iPhone XR, XS et XS Max équipés du A12 Bionic, lui aussi gravé en 7 nanomètres. Autrement dit, les smartphones de la Pomme sont les premiers du marché à profiter d’une telle intégration, coiffant ainsi les Mate 20 sur le poteau.

Cela ne pose pas problème selon Huawei. Comme le rapporte TechRadar, lors d’un entretien organisé à Dubaï, l’entreprise a affirmé que son Kirin 980 serait plus puissant que le A12 Bionic d’Apple. Les deux SoC embarquent 6,9 milliards de transistors chacun et nul doute qu’ils lutteront dans le haut du panier pour la suprématie en termes de puissance.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Plus rapide, plus efficace

Huawei affirme que son Kirin 980 est plus rapide que la génération précédente de 75 % sur le CPU et 46 % pour le GPU. Tout cela est couplé à une efficacité énergétique également plus poussée. Le SoC est par ailleurs propulsé par un algorithme intelligent en local pour assurer la reconnaissance d’image et savoir quand la puce doit déployer sa pleine puissance ou quand il faut plutôt se concentrer sur l’économie d’énergie.

Enfin, en ce qui concerne la connectivité, le Kirin 980 sera le premier SoC à pouvoir gérer des débits descendants allant jusqu’à 1,4 Gb/s (LTE catégorie 21).

Huawei a renforcé ses piques à l’encontre de la firme de Cupertino. La marque l’a remercié avec ironie pour « n’avoir rien changé » avant de distribuer des batteries externes aux clients qui attendaient devant les Apple Store pour se moquer de l’autonomie des iPhone. Ici, on peut espérer que cette forme trollesque laissera sa place aux arguments de fond plus convaincants.

À lire sur FrAndroid : Huawei Kirin 980 : son ingrédient secret pour battre Apple et Qualcomm ? Son intelligence !