Huawei serait-il en train de réfléchir à diversifier sa gamme ? Deux nouveaux noms apparaissent : les Mate Mini et Mate Smart.

D’un côté, Huawei est devenue la cible numéro 1 du gouvernement américain et ses bavures sont petit à petit exposées à la face du monde. De l’autre, il passe numéro 2 du marché des mobiles et connaît un succès monstre avec ses Huawei P20 Pro et Mate 20 Pro.

C’est cette seconde face d’une même pièce qui nous intéresse ici. Fort du succès du Huawei P Smart début 2018, qui a connu un successeur récemment, le constructeur serait en train de réfléchir à diversifier toujours plus son offre.

Huawei dépose les marques Mate Smart et Mate Mini

Le site LetsGoDigital a en effet repéré le dépôt de deux nouvelles marques auprès du bureau des propriétés intellectuelles européen. Celles-ci sont les Mate Smart (ci-dessus) et Mate Mini (ci-dessous). Ces dépôts montrent bien qu’ils concernent l’arrivée de deux nouveaux smartphones sur le sol européen.

Pour rappel, la gamme Mate n’a toujours accueilli pour le moment que trois modèles : le classique, le Pro, et le Lite. Il semble que la marque veuille la décliner en suivant la même architecture que sa gamme P, qui a lancé l’option Smart en 2018 pour clarifier son entrée de gamme.

On ne devrait toutefois pas en entendre parler au MWC 2019, où sont déjà attendus les Huawei P30 et le premier smartphone pliable de la marque. Les Mate étant traditionnellement dévoilés en fin d’année, il faudra certainement attendre avant que la marque ne montre les ambitions derrière ces noms.

Un modèle à petite diagonale ?

D’ici là, rien n’empêche de jouer quelque peu aux Nostradamus modernes. Considérant les velléités de la gamme P Smart, il ne serait pas étonnant que le Mate Smart soit tout simplement le nouveau nom donné à la gamme appelée Lite pour le moment. Ceci étant, rien n’empêche qu’un modèle plus accessible financièrement que le Lite soit également prévu par la marque pour relancer sa fin d’année sur l’entrée de gamme.

Le plus intéressant est évidemment le Mate Mini. Le nom semble indiquer une volonté de créer un smartphone petit format, un terrain sur lequel même les plus grands défenseurs des diagonales raccourcies ont petit à petit abandonné. De quoi permettre à Huawei de grignoter toujours plus de parts de marché ? La stratégie pourrait être a minima intéressante.

Attention cependant : on connaît la propension du constructeur à réinventer les noms de ses produits sortis en Chine une fois disponibles en Europe. Ainsi, rien n’empêche que l’un des deux ne soit en vérité que le Huawei Nova 4 présenté récemment, à titre d’exemple. Le mystère reste pour le moment entier.

À lire sur FrAndroid : Les smartphones les plus attendus de 2019 (Samsung Galaxy S10, Huawei P30, Xiaomi Mi Mix 3…)