Huawei Search : l’alternative à Google Search est déjà en test

Un pas de plus vers l'indépendance

 

Alors que l’embargo américain court toujours, Huawei remplace peu à peu les services Google par ses services maison. Après l’AppGallery, le géant chinois prépare l’arrivée de Huawei Search destiné à remplacer Google Search.

Et si l’embargo américain pouvait être une belle opportunité pour Huawei ? Privé des services Google, le géant chinois semble prêt à faire éclater le duopole Apple/Google sur le marché des services mobiles.

Bien que ses smartphones se basent toujours sur Android Open Source Project (AOSP, logiciel libre), le numéro 2 mondial ne peut plus intégrer les applications de Google.

Depuis cette annonce du président américain, Huawei semble donc prendre le taureau par les cornes. Pas question de s’avouer vaincu. Très vite, le Chinois a lancé AppGallery, son alternative au Play Store. Si la boutique d’applications reste encore anecdotique par rapport à celle de Google, son évolution est particulièrement rapide. En parallèle, Huawei s’est associé à TomTom pour remplacer Google Maps.

Aujourd’hui, XDA-Developers révèle que Huawei prépare l’arrivée de nouveaux services maison. Huawei Search viendra donc remplacer Google Search, fonctionnalité bien implantée dans les smartphones Android et grande absente des mobiles Huawei.

Huawei Search déjà en test chez certains utilisateurs

Pour l’heure, Huawei Search n’en est qu’à ses prémices. XDA-Developers explique que Huawei commence à tester son service en version bêta chez certains utilisateurs des Émirats arabes unis.

Huawei indique que les données traitées par Huawei Search transitent par sa filiale européenne Aspiegel Limited, située en Irlande. En 2019, le géant chinois transférait « une grande partie de ses services logiciels mobiles à Aspiegel pour apaiser les inquiétudes concernant le traitement des données des utilisateurs ».

Pour le moment, le service reste basique puisqu’il ne donne accès qu’à des résultats de recherche sur le web, à la météo, à la conversion d’unités ou à la calculatrice. Huawei Search n’est associé à aucun moteur de recherche alternatif comme DuckDuckGo ou Qwant. On est donc bien loin de la profondeur offerte par Google Search. Mais Huawei semble avoir plus d’un tour dans son sac.

Il y a plus d’un an, Huawei affichait une ambition énorme. Le groupe chinois, qui venait tout juste de passer devant Apple sur le marché mondial des smartphones, annonçait fièrement vouloir devenir le numéro 1 mondial, devant Samsung, à la…
Lire la suite

Les derniers articles