PC portables : Intel veut que 2022 soit l’année de l’écran pliable

 

Intel aimerait que les PC portables amorcent leur transformation vers l'ère des appareils pliable, à l'image de ce que l'on connait sur smartphone.

PC portables : Intel veut que 2022 soit l’année de l’écran pliable

Après le smartphone qui se déplie en tablette, que l’on a découvert avec les Galaxy Z Fold, voici venue l’ère des tablettes qui se déplient en PC portable ? C’est ce qu’espère Intel au CES 2022 où la firme a dévoilé les caractéristiques du PC pliable type. Il s’agit en quelque sorte d’annoncer le cahier des charges qu’Intel a dessiné avec ses partenaires qui utiliseront ses puces dans leurs premiers appareils à écran pliable. D’après la firme, les premiers PC de ce type seront commercialisés dès cette année.

PC portables : Intel veut que 2022 soit l’année de l’écran pliable

On parle ici, dans tous les cas, d’une machine reprenant la forme d’un PC portable, mais où la zone dédiée au clavier et au pavé tactile habituellement serait en réalité la deuxième partie d’un écran pliant. D’après Intel, cela doit permettre la création de nouveau design, de nouvelles postures : un mode tablette, un mode journal, un mode « Nintendo DS » où l’écran inférieur sert à l’interaction pour l’écran supérieur.

Les machines intégreront notamment les caractéristiques de la nouvelle plateforme Intel Evo, avec les processeurs Intel Core de 12e génération de la marque.

Quid de Windows ?

Si Intel peut essayer d’assurer la plateforme technologique qui sera intégrée à ce nouveau type de machines avec ses partenaires, la marque n’a pas vraiment la main sur le logiciel. C’est à Microsoft qu’il incombe d’optimiser Windows pour l’usage d’un appareil pliable. Le système doit particulièrement être capable de gérer l’affichage des applications sur les deux écrans, les différentes postures, ou encore la possibilité de recouvrir l’écran par un clavier parfois fourni avec la machine.

En présentant le Surface Neo, Microsoft avait annoncé un futur rempli de PC portables à deux écrans, ou à écran pliable, mais la pandémie a changé les plans de la firme. Windows 10X, le système dédié, a été mis de côté au profit de Windows 11 et le Surface Neo n’a jamais été commercialisé.

Difficile de savoir pour le moment si le PC portable pliable restera un rêve d’Intel ou si la firme réussira à créer une nouvelle tendance du marché des PC.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles