Xiaomi Redmi 3, ZTE Blade V6 et Lenovo Lemon 3 : sont-il vraiment des triplés ?

 

C’est assurément l’une des stars de la semaine. Officialisé il y a quelques jours, le Xiaomi Redmi 3 fait figure de rapport qualité-prix imbattable, du moins pour ceux qui se risqueront à l’import. Que vaut-il face à ses concurrents directs ? Nous l’avons opposé à deux smartphones particulièrement bien placés sur le segment de l’entrée de gamme, les ZTE Blade V6 et Lenovo Lemon 3.

redmi-blade-lemon

Fiche technique

Modèle Xiaomi Redmi 3 ZTE Blade V6 Lenovo Lemon 3
Version d'Android Android 5.1 Lollipop avec MIUI7 Android 5.0 Lollipop avec MiFavor 3.0 Android 5.1 Lollipop, interface Lenovo
Taille d'écran 5 pouces 5 pouces 5 pouces
Technologie d'écran IPS LCD IPS LCD IPS LCD
Définition d'écran 720 x 1280 pixels 720 x 1280 pixels 1080 x 1920 pixels
Résolution d'écran 294 ppp 294 ppp 441 ppp
Protection ? ? ?
SoC Qualcomm Snapdragon 616 MT6735 Quad Core 1,3GHz Qualcomm Snapdragon 616
GPU Adreno 405 ARM Mali-T720 Adreno 405
Mémoire RAM 2 Go 2 Go 2 Go
Mémoire interne 16 Go 16 Go 16 Go
MicroSD Oui, jusqu'à 128 Go Oui, jusqu'à 128 Go Oui
Appareil photo dorsal 13 mégapixels
f/2.0, 1,12µm
13 mégapixels 13 mégapixels
Vidéo 1080p 720p 1080p
Appareil photo frontal 5 mégapixels 5 mégapixels 5 mégapixels
Batterie 4100 mAh 2200 mAh 2750 mAh
4G LTE LTE 4G cat.4 150Mbps (bandes de fréquences à confirmer) LTE 4G cat.4 (800, 1800 et 2600 MHz) LTE 4G cat.4
Wi-Fi WiFi 802.11 b/g/n WIFI 802.11b/g/n WiFi 802.11 b/g/n
Bluetooth v4.1 v4.0 v4.0
USB micro-USB micro-USB micro-USB
SIM double-SIM double-SIM double-SIM
Dimensions 139,3 x 69,6 x 8,5 mm 142 x 69,5 x 6,8 mm 142 x 71 x 8 mm
Poids 144 grammes 122 grammes 142 grammes
Prix 100 euros (hors taxes et frais), environ 280 euros chez les importateurs 199 euros chez Auchan 100 euros (hors taxes et frais)

 

Écran et design

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’originalité de ces trois smartphones reste modeste. Tous arborent une coque en métal, généralement gris et lisse, et cherchent à proposer le design le plus fin possible. À ce petit jeu, c’est ZTE qui remporte la palme, puisque son Blade V6 reste en deçà de la barre des 7 mm, quand ses concurrents dépassent les 8 mm. Il est également d’une vingtaine de grammes plus léger. À moins de 150 grammes et avec des formats compacts que leur confère leur écran de 5 pouces, la différence semble toutefois négligeable. Et même si ces pavés aux angles et aux tranches arrondies se ressemblent tous, on apprécie les efforts de Xiaomi, qui propose un dos quadrillé chez son Redmi 3, ce qui lui confère un petit surcroît de personnalité. Notez également que les trois smartphones partagent leur double port-SIM, et bien sûr leur coque inamovible.

Côté écran, la tendance est au 5 pouces, et l’on ne viendra pas s’en plaindre. Le Lemon 3 comme le Redmi 3 et le Blade V6 arborent une dalle IPS, mais seul le smartphone de Lenovo (le Lemon 3, donc), dépasse la HD pour présenter de la Full HD, et dépasser une résolution de 400 ppp. C’est assurément le grand gagnant de ce combat.

Performances

On ne cherchera pas des performances particulièrement impressionnantes chez des smartphones commercialisés à moins de 200 euros. En revanche, on constate que la déclinaison légèrement modifiée du Snapdragon 615, le 616, a en ce moment la cote, puisqu’il équipe à la fois le Xiaomi Redmi 3 et le Lenovo Lemon 3. Combiné à 2 Go de RAM, il promet donc des performances très satisfaisantes. Dommage toutefois que ZTE ait, lui, opté pour un MT6735 (toujours associé à 2 Go de RAM), puisque ses performances se rapprochent plutôt de celles d’un Snapdragon 410. Bonne nouvelle pour tous : le deuxième port SIM peut être affecté à une carte microSD, et étoffer les 16 Go de stockage dont les trois téléphones sont dotés.

 

Autonomie et photographie

Ce n’est certainement pas du côté de la photographie que l’on espère une large différenciation entre ces trois smartphones. Tous adoptent en effet un capteur arrière de 13 mégapixels (avec flash LED), quoique seul le Redmi 3 propose de filmer en 1080p, quand ses compères se contentent de vidéo en 720p. Le trio est par ailleurs doté d’un appareil photo frontal de 5 mégapixels.

xiaomi redmi 3 1

En revanche, niveau autonomie, un vrai critère de différenciation émerge. Car contrairement à ses petits camarades, le Xiaomi Redmi 3 adopte une batterie de 4100 mAh, soit autant qu’un Huawei Mate 8. Le ZTE Blade V6, plus fin, plafonne à un correct 2200 mAh (compte tenu de son épaisseur, de son SoC et de son écran) tandis que le Lenovo se positionne à 2750 mAh. Sauf accident de parcours donc, on ne peut qu’espérer le meilleur de ce Xiaomi.

 

Conclusion

Difficile à première vue de départager les Redmi 3, Lemon 3 et Blade V6, tant ils se ressemblent en termes de design et de caractéristiques techniques. Il suffit pourtant de se pencher sur quelques critères annexes pour se faire une idée plus précise du meilleur smartphone à choisir. On constate, pour commencer, que les appareils de Xiaomi et de Lenovo tournent d’office sous Android 5.1, mais se pose la question du suivi logiciel. À l’inverse, le ZTE se contente de Lollipop 5.0, mais dans la mesure où il est sorti officiellement en France, il bénéficie au moins d’une interface traduite et d’un suivi potentiel.

L’appareil de ZTE se distingue également du point de vue de sa connectivité 4G. Car bien que tous ces appareils soient compatibles 4G, seul le Blade V6 apporte la certitude d’être compatible avec les trois bandes de fréquences hexagonales. Les informations manquent encore à l’appel pour les Redmi 3 et Lemon 3, mais rares sont les téléphones chinois disponibles uniquement par la voie de l’import à supporter la bande 800 MHz.

On terminera ce comparatif par le nerf de la guerre : le prix. Si les Redmi 3 et Lemon 3 ont été annoncés à 100 euros en Chine, leur prix enfle dès lors qu’il s’agit de l’importer, les taxes et autres frais (et commissions de la part des revendeurs) s’ajoutant au tarif initial. Le Redmi 3 passe ainsi à environ 180 euros, et le Lemon 3 devrait suivre la même tendance. Au moins le Blade V6, moins convaincant en termes de performances et d’autonomie, a-t-il le mérite d’être accessible facilement, puisqu’on le trouve à 199 euros chez l’enseigne Auchan.

 

Les derniers articles