Instagram teste une nouvelle fonction qui pourrait l’auto-condamner

 

« Ad Break » : voici la nouveauté plus que discutable que teste actuellement Instagram sur un petit groupe d’utilisateurs. Son principe ? Afficher une publicité durant 3 à 5 secondes, que l’utilisateur est obligé de visionner durant le laps de temps imparti s’il souhaite poursuivre sa navigation.

Source : Frandroid

En voilà une nouveauté qui pourrait faire couler beaucoup d’encre et fortement déplaire aux 2,5 milliards d’utilisateurs actifs mensuels d’Instagram. Le service de Meta a en effet déployé un nouveau format publicitaire auprès d’un petit groupe d’utilisateurs qui n’a pas hésité pas à exprimer son mécontentement sur Reddit et X (ex-Twitter), lit-on sur Android Authority.

Des publicités imposées durant un lap de temps défini

« Ad Break » est le nom donné à la fonctionnalité testée par Instagram. Le principe est simple : une publicité imposée d’une durée de 3 à 5 secondes s’affiche sur votre écran lorsque vous scrollez l’interface vers le bas. Vous êtes alors contraint de la regarder durant le temps imparti. La publicité reste bloquée, il est possible de faire défiler son flux.

instagram adbreak
Source : Reddit et X

L’objectif affiché de cette fonction est bien évidemment de générer toujours plus de revenus publicitaires, le fer de lance financier de Meta et ses services. Problème : les conséquences pourraient être néfastes, puisque cela dégrade fortement l’expérience utilisateur. Avec le risque de voir certains et certaines quitter l’application ou réduire son utilisation.

Pas encore de déploiement global

Évidemment, cette phase de test ne signifie pas qu’Instagram l’adoptera définitivement pour tout le monde. L’application va justement profiter de ces essais pour évaluer l’impact de cette nouveauté, tant en termes de revenus publicitaires que de feedback d’utilisateurs. Pour ces derniers, nous n’avons que peu de doute sur leur nature.