Alors que la mise à jour d’octobre 2018 de Windows 10 a commencé son déploiement il y a maintenant quelques jours, Microsoft a tout simplement choisi de la suspendre. En cause, des fichiers des utilisateurs qui étaient supprimés une fois l’update installée.

« Nous avons mis en pause le déploiement de la mise à jour d’octobre 2018 de Windows 10 (version 1809) pour tous les utilisateurs pendant que nous enquêtons sur des retours d’utilisateurs qui ont perdu certains documents après la mise à jour ». C’est par ce message publié sur le site de support de Windows 10 que Microsoft a fait savoir que le déploiement de la version 1809 de son système d’exploitation a été suspendu.

Depuis l’annonce du déploiement de la mise à jour d’octobre de Windows 10, plusieurs utilisateurs ont en effet fait état de la suppression de certains de leurs documents. C’est le cas par exemple de Stuart Dole sur les forums officiels de l’éditeur qui explique avoir perdu l’intégralité des fichiers stockés dans le dossier « Mes Documents ». « Cela inclut de nombreux documents cruciaux et mes informations financières. […] J’ai finalement compris grâce aux actualités que ça arrive à tous les fichiers dans Mes Documents qui ne sont pas synchronisés avec OneDrive », explique-t-il.

Microsoft invite les utilisateurs affectés à contacter son service client

Fort heureusement, le bug ne devrait toucher qu’un nombre limité d’utilisateurs, Microsoft n’ayant pas encore déployé la mise à jour automatique via Windows Update. Elle n’était jusqu’à présent disponible qu’en téléchargement manuel avant finalement d’être suspendue. La firme suggère par ailleurs aux utilisateurs ayant été affectés d’entrer en contact avec ses services afin de trouver une solution et suggère à ceux qui ont téléchargé la mise à jour sans l’installer de ne pas y toucher pour l’instant.

Ce n’est pas la première fois qu’une mise à jour de Windows 10 est repoussée à la dernière minute. Comme le rappelle Windows Central, la mise à jour d’avril dernier avait elle aussi été retardée de trois semaines en raison d’utilisateurs affectés par le « blue screen of death ».

À lire sur FrAndroid : Microsoft officialise la mise à jour d’octobre 2018 de Windows 10 : les nouveautés à retenir