Alors que l’année 2019 approche, et l’annonce du Nokia 9 PureView avec elle, trois déclinaisons du smartphone ont été certifiées ce mardi par le consortium Bluetooth.

Longtemps attendu pour ce dernier trimestre 2018, le Nokia 9 PureView a finalement été repoussé par le constructeur HMD Global. Il semblerait que le smartphone de Nokia, équipé de cinq appareils photo à l’arrière, soit finalement dans les starting blocks.

Comme l’a repéré le site Phone Arena, trois smartphones Nokia ont en effet été certifiés ce mardi par le consortium Bluetooth. Il s’agit des Nokia TA-1087, TA-1082 et TA-1094. Si ces noms de code n’indiquent pas à eux seuls le nom final du smartphone dont il s’agit, le code TA-1094 avait déjà été aperçu sur une photo d’usine du smartphone qui avait leaké début septembre. On ignore encore si les différents modèles concernent des différences quant aux coloris, à la mémoire ou aux bandes réseau sur les différentes déclinaisons.

Une compatibilité avec le Bluetooth 5.0

La page consacrée au Nokia 9 PureView sur le site du consortium Bluetooth ne livre que peu d’informations, si ce n’est que le smartphone sera compatible avec le Bluetooth 5.0 et qu’il sera compatible 4G. Encore heureux.

Le Nokia 9 PureView doit être présenté par HMD au début de l’année 2019. Pour rappel, le smartphone devrait surtout se distinguer grâce à ses cinq appareils photo au dos. Il est également attendu avec un écran incurvé sur les rebords de 5,9 pouces, un processeur Snapdragon 845 et un lecteur d’empreintes sous l’écran. Vous pouvez retrouver toutes les caractéristiques connues à son sujet dans notre article dédié.

À lire sur FrAndroid : Nokia 9 Pureview : tout ce qu’on sait sur le flagship aux 5 appareils photo