Pourquoi la police a perquisitionné les bureaux de Nvidia France

 

Réveillé par une perquisition surprise de l’Autorité de la concurrence française, Nvidia France se retrouve au cœur d’une enquête liée à des pratiques anticoncurrentielles présumées.

GeForce RTX 4080 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

La police française a récemment perquisitionné les bureaux de Nvidia France, la filiale du géant mondial de cartes graphiques Nvidia.

Les bureaux de Nvidia France sont à la Défense près de Paris​

Cette action intervient dans le contexte de craintes liées à de possibles pratiques anticoncurrentielles, soulevées par l’Autorité française de la concurrence.

Enquête dans le secteur des cartes graphiques

L’information concernant la perquisition ne mentionne pas explicitement Nvidia, mais il est clairement indiqué qu’une enquête est en cours dans le secteur des cartes graphiques. L’Autorité a souligné que ces opérations menées tôt le matin ne signifient pas nécessairement qu’une violation de la loi a été commise par Nvidia. Au contraire, la réalité d’une telle violation doit être établie suite à une enquête approfondie des faits en question.

Il convient de noter que cette perquisition s’inscrit dans le cadre de recherches plus larges portant sur l’ensemble du secteur du cloud computing. Selon des sources de Reuters et Challenges, les autorités françaises s’inquiètent du fait que les entreprises de cloud computing pourraient utiliser leur accès à d’énormes quantités de puissance de calcul pour évincer les petits concurrents du marché.

Silence des parties concernées

Ni Nvidia France ni sa maison mère n’ont pour l’instant souhaité s’exprimer sur la situation, gardant un silence prudent quant aux détails de la perquisition et aux allégations potentielles à leur encontre.

Cependant, il est important de mettre en perspective cette enquête avec la croissance exceptionnelle qu’enregistre actuellement Nvidia. La firme a annoncé récemment un chiffre d’affaires records de 13,51 milliards de dollars, marquant une augmentation époustouflante de 101 % par rapport au deuxième trimestre de l’année précédente.

Ces chiffres spectaculaires illustrent une demande en hausse pour les produits Nvidia grâce à l’intelligence artificielle. Cependant, cette croissance rapide et dominante sur le marché pourrait être double tranchant, attirant l’attention des régulateurs et conduisant à des enquêtes sur d’éventuelles pratiques anticoncurrentielles.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).