Course à l’IA : Nvidia est le grand gagnant pour le moment

 

Microsoft a donné des détails sur le déploiement de ses services pour l'IA. Une chose est sûre, Nvidia est le grand gagnant de ce tournant pour la tech.

La puce H100 qui promet monts et merveilles // Source : Nvidia

Depuis quelques mois, l’IA est sur toutes les bouches dans la tech. Google, Microsoft, Discord, Snapchat, Meta, toutes les firmes semblent se lancer dans l’Intelligence artificielle pour l’intégrer à leurs services.

De toutes ces entreprises, c’est Microsoft qui parait le plus investi dans le domaine avec son partenaire OpenAI. La firme a déjà relancé une version de Bing, et prévoit d’aller bien plus loin. Dans l’ombre, il y a pourtant un autre partenaire qui semble être le grand gagnant de cette course, Nvidia.

Comment faire réfléchir l’IA

Microsoft a annoncé cette semaine le lancement d’une nouvelle série de machines virtuelle dans le cloud pour Microsoft Azure. Elles sont pensées pour développer et utiliser des applications d’IA génératives comme ChatGPT ou MidJourney.

Pour animer ces machines, Microsoft intègre des GPU Nvidia H100 basés sur l’architecture Hopper et surpuissants. Chaque machine en intègre au moins 8 et jusqu’à « des milliers », interconnectés par Nvidia Quantum-2 à 3,2 Tb/s par machine virtuelle.

En tout, c’est des centaines de millions de dollars que Microsoft a dépensés pour fabriquer un superordinateur de l’IA. L’un des premiers clients de la firme est OpenAI, les développeurs de GPT-3, qui vont pouvoir entrainer leurs futurs modèles avec cette infrastructure.

Ce n’est pas la première fois que Nvidia est choisi comme partenaire technique pour l’intelligence artificielle. Le fabricant de GPU met lui-même régulièrement en avant ces sujets pour le consommateur à travers des technologies comme Maxine, le DLSS ou Video Super Resolution.

Aujourd’hui, si l’industrie regarde attentivement les nouvelles applications inventées avec l’IA, il ne faut pas oublier quelles sont les technologies utilisées pour faire tourner ces applications. Au petit jeu de la course au chatbot le plus intelligent, c’est peut-être Nvidia qui tire son épingle du jeu.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.