On a testé Nvidia Video Super Resolution, l’amélioration de vidéos YouTube, Netflix et Twitch

 

Nvidia a lancé le RTX Video Super Resolution, une technologie permettant d'améliorer, grâce à l'intelligence artificielle, la qualité des vidéos regardées sur le Web. Une promesse qui ne révolutionne pas le monde.

Pam dans The Office disant « c’est la même image »

Début février, Nvidia a annoncé le RTX Video Super Resolution — ou VSR pour les intimes –, une technologie proposée avec ses cartes graphiques les plus récentes pour améliorer la qualité des vidéos regardées depuis le Web sous certaines conditions. Nous avons eu l’occasion d’essayer cette fonctionnalité en avance pour en juger l’efficacité.

Qu’est-ce que le Video Super Resolution ?

Tout d’abord, expliquons ce qu’est le RTX Video Super Resolution. Il s’agit d’une technologie utilisant les cœurs Tensor d’un GPU RTX 40 ou RTX 30 — les RTX 20 seront également compatibles à l’avenir — afin d’augmenter la qualité des vidéos regardées depuis le web sur des plateformes comme YouTube, Netflix, Prime Video, Disney+ ou Twitch par exemple. À l’instar du DLSS dans les jeux, cette intelligence artificielle veut améliorer en temps réel la définition de l’image et en retirer les artéfacts de compression.

Pour en profiter, il est d’abord nécessaire de cocher quelques cases :

  • Posséder une carte graphique Nvidia RTX 30xx ou RTX 40xx ;
  • Mettre à jour ses drivers vers la version 531.14 au minimum ;
  • Utiliser un navigateur Chromium compatible comme Google Chrome ou Microsoft Edge ;
  • Que ce dernier soit à jour (Chrome 110.0.5481.105 ou Edge 110.0.1587.56 minimum).

Notons que le navigateur Opera propose une fonction similaire depuis la fin d’année 2022 avec son mode Lucid. Celui-ci a l’avantage de ne pas nécessiter de carte graphique spécifique.

Comment activer le Video Super Resolution ?

Une fois vos pilotes graphiques à jour, vous pouvez activer le VSR dans le Panneau de configuration Nvidia (accessible par un clic droit sur le bureau, puis « Afficher plus d’options » sur Windows 11). L’option se trouve dans le menu « Régler les paramètres d’image vidéo » sous le nom « Amélioration vidéo RTX ».

Quatre niveaux de qualité pour le VSR

Une fois la case « Super-résolution » cochée, vous aurez le choix, par le biais d’un menu déroulant, à quatre niveaux de qualité. Plus le niveau est élevé et plus l’algorithme utilisé est complexe, permettant selon Nvidia une meilleure qualité au prix d’un plus gros usage du GPU.

Notre avis sur le Video Super Resolution

Nous avons eu l’occasion d’essayer le RTX Video Super Resolution sur Netflix, YouTube et Twitch afin de nous forger notre avis sur cette nouvelle technologie. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne nous a pas franchement convaincus.

Sur des contenus récents et déjà de qualité, comme la bande-annonce du film Dune, l’amélioration apportée par les algorithmes de Nvidia n’est pas flagrante. À l’œil nu, il est totalement impossible de dire si l’option est activée ou non. Il faut prendre le temps de comparer image par image pour repérer ici une netteté accrue sur du texte et là un grain de peau plus fin.

Trailer de Dune, VSR actif
Trailer de Dune, VSR inactif

La comparaison ci-dessus est le meilleur exemple que nous ayons trouvé lors de nos essais. On constate une nette amélioration du grain de peau… sur une image qui dure moins de deux secondes à l’écran dans ce cas précis. Sur la majorité des autres images que nous avons comparées, il a été très difficile de trouver la moindre amélioration.

Sur un niveau de qualité élevé, le résultat donne l’impression d’une augmentation très artificielle de la netteté par un algorithme des plus basiques. Si cela augmente les qualités d’une image, les défauts sont parfois mis en exergue également.

VSR inactif
VSR actif

Ici, on note que le VSR floute les mèches de cheveux qui volent sur la partie gauche de l’image et accentue les artéfacts de compression liés au taux d’échantillonnage dans le ciel de la partie droite.

Sur des vidéos plus anciennes, comme « Me at the Zoo » (la toute première vidéo uploadée sur YouTube) ou « Star Wars Kid » (une vidéo iconique capturée en 2006), qui sont évidemment truffées d’artéfacts en tout genre, même constat.

RTX VSR actif à gauche, inactif à droite (ou l’inverse, j’ai un doute…) // Source : Frandroid

Vous l’aurez compris, le RTX Video Super Resolution de Nvidia n’est pas la révolution qu’ont pu être le DLSS ou Nvidia Broadcast en leur temps, mais peut-être qu’une version 2.0 viendra un jour corriger le tir.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).