Le prochain flagship de OnePlus sera équipé du Snapdragon 855 et compatible 5G. Or l’intégration de cette technologie pourrait entraîner une grosse hausse du prix de vente selon le patron de la marque.

OnePlus 6T pour illustration

À chaque fois que des innovations sont adoptées par des smartphones, les tarifs de ces derniers grimpent considérablement. Ensuite, la technologie se démocratise sur le milieu et l’entrée de gamme et devient accessible à davantage de personnes. 2019 marquera l’arrivée des premiers téléphones compatibles 5G. Et la hausse du prix qu’engendrera la nouvelle génération de télécommunications sera loin d’être anodine selon Pete Lau, le patron de OnePlus.

Ce dernier a en effet profité de la conférence de Qualcomm présentant le tout nouveau Snapdragon 855 (particulièrement axé sur la 5G) pour indiquer que le prochain flagship de sa marque serait équipé de ce SoC dernier cri. Toutefois, en marge de l’événement, au détour d’une interview accordée à The Verge, Pete Lau a également affirmé que l’arrivée de la 5G entraînerait une grosse hausse de prix.

200 à 300 dollars de plus

« C’est assez difficile à évaluer, car il y a beaucoup de caractéristiques à prendre en compte, mais ce seront certainement 200 à 300 dollars de plus environ », a-t-il expliqué. The Verge note tout de même que le président de Qualcomm, Cristiano Amon, a réagi en affirmant que cette estimation lui paraissait un peu trop élevée.

Les déclarations de Pete Lau laissent ainsi entendre que le prix de vente de cet appareil devrait grimper par rapport à celui du OnePlus 6T qui, rappelons-le, est vendu à 559, 589 et 639 euros en fonction des versions.

Hausse de prix modéré pour le OnePlus 7

Pete Lau affirme que ses équipes travaillent sur la 5G afin de « comprendre cette technologie aussi rapidement que possible ». Notons aussi que le flagship dont il est question ici ne semble pas être le OnePlus 7. On peut donc se rassurer en se disant que la hausse de tarif de ce dernier devrait rester raisonnable (puisqu’il se cantonnerait à la 4G). Notons d’ailleurs qu’il n’y aurait finalement qu’une poignée de marchés réellement matures pour le déploiement commercial de la 5G. En France, par exemple, on situe celle-ci plutôt en 2020.

Erratum : dans la première version de cet article, nous supposions que le prochain flagship de OnePlus serait le OnePlus 7. Ce ne serait apparemment pas le cas.

À lire sur FrAndroid : Snapdragon 855 : architecture, performances, AI, appareil photo… tout savoir sur le SoC phare de 2019