Trier et organiser les SMS grâce à une IA installée localement sur smartphone, c’est ce que OnePlus propose depuis peu en Inde sur l’application SMS de ses derniers modèles (les OnePlus 7, 7 Pro, et le très récent OnePlus 7T). La marque chinoise souhaite aussi déployer cette fonctionnalité en Europe, mais la chose ne se ferait pas avant quelques mois.

Trier les SMS comme Gmail trie vos mails dès leur arriver dans la boîte de réception, le concept est simple et pourrait séduire. Pour le décliner sur son application SMS, OnePlus s’est associé à la start-up Gupshup.

De ce partenariat est née une intelligence artificielle capable d’examiner la nature des textos reçus afin de les organiser dans l’application sous différentes catégories. L’idée est notamment de séparer les SMS personnels, des messages professionnels, des textos reçus à des fins promotionnelles, ou simplement des codes de confirmation. La mise en valeur de certains messages est par ailleurs d’actualité pour les retrouver en un clin d’œil.

Une IA respectueuse de la vie privée

Au-delà de ce tri, les SMS identifiés comme en provenance d’une entreprise, par exemple, seront affichés sous la forme de cartes, explique Futura Tech. La fonctionnalité mise au point par OnePlus et Gupshup analyse par ailleurs le contenu des messages afin d’en faire ressortir les informations les plus importantes (créneau d’arrivée d’un colis, montant d’une facture, code de confirmation…). Comme le précise le média français, des commandes spécifiques proposées de manière dynamique en fonction du contenu détecté s’afficheront pour simplifier les interactions avec l’application.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Analyse des SMS oblige, la question de la confidentialité se pose. De ce côté, OnePlus tient à rassurer. L’IA n’est installée que localement sur le mobile et ne communique pas de données avec les serveurs de la marque. Cette dernière est par ailleurs conçue pour apprendre des seules mises à jour déployées par OnePlus sur ses terminaux. Les SMS de l’utilisateur ne sont donc pas employés pour permettre à l’IA de se perfectionner… le risque de dérives est donc relativement restreint. Cela fait notamment penser aux efforts en ce sens réalisés sur Google Assistant.

Pour l’heure cette fonctionnalité n’est disponible qu’en Inde sur les trois derniers smartphones du constructeur. Elle doit à l’avenir être proposée sur des appareils OnePlus plus anciens, et débarquer aux États-Unis ainsi qu’en Europe. Son arrivée sous nos latitudes risque toutefois de prendre un peu de temps puisque l’IA de Gupshup doit être préalablement entraînée à prendre en compte les différents formats de SMS (qui varient d’un pays à l’autre).

Les meilleures applications SMS/MMS sur Android en 2019