Qualcomm passe à son tour au Wi-Fi 7 : les promesses d’un futur plus rapide

 

Après MediaTek, Qualcomm a profité du MWC 2022 pour adopter pleinement le Wi-Fi 7, dernière génération en date de la norme de réseau sans fil. Et avec sa nouvelle puce réseau, c’est tout un lot de promesses qui se laissent apercevoir. Tour d’horizon de ce qu’il faudra en attendre.

maison connectée domotique illustration
Le réseau Wi-Fi au cœur de la maison // Source : <a href= »Image par Gerd Altmann de Pixabay« >URL

Chacun son salon. MediaTek en avait fait l’annonce phare du CES 2022 en janvier, Qualcomm profitera plutôt du MWC en février pour parler du Wi-Fi 7. Et tout cela se passe dans la nouvelle puce réseau de la firme, la Qualcomm FastConnect 7800.

Qualcomm FastConnect 7800 : le fleuron du réseau sans-fil de la marque

Qualcomm ne commercialise pas que des SoC de smartphones. La marque est aussi experte des puces spécialisées, en particulier quand il s’agit de gérer des connexions sans-fil. On peut mentionner le nouveau Snapdragon X70, un modem 5G dévoilé au MWC, mais ici nous allons nous intéresser au FastConnect 7800. S’il ne porte pas la marque Snapdragon, c’est parce que nous allons pouvoir retrouver ce genre de puces dans une grande variété d’appareils du smartphone au casque de VR en passant par les tablettes et les PC.

Qualcomm Wi-Fi 7 MWC 2022
Source : Qualcomm

C’est avec cette puce que Qualcomm veut rendre nos futurs appareils compatibles avec le Wi-Fi 7. Grâce à cela, Qualcomm annonce atteindre un débit de 5,8 Gbit/s en faisant l’agrégation de plusieurs connexions sur les fréquences 5 et 6 GHz. Sans la bande 6 GHz, le débit maximal annoncé est de 4,3 Gbit/s. On est tout de même loin des promesses du Wi-Fi 7, de l’ordre de 30 Gb/s d’après la Wi-Fi Alliance. Qualcomm promet aussi une latence extrêmement faible de l’ordre de 2 ms, qui pourrait permettre de jouer sérieusement en réseau ou à travers du cloud gaming, sans percevoir de lag.

La puce FastConnect 7800 gravée en 14 nm intègre aussi du Bluetooth 5.3 et promet de se connecter simultanément à deux flux audio, d’accélérer la vitesse de synchronisation des appareils et de faciliter le passage d’une connexion à l’autre.

Pas de date de sortie précise pour cette nouvelle puce dont les tests sont en cours chez Qualcomm. La commercialisation est prévue pour la seconde moitié de l’année 2022 et devrait donner naissance aux premières générations d’appareils compatibles Wi-Fi 7 sur le papier.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles