Qualcomm vient d’annoncer sa nouvelle plateforme mobile, le Snapdragon 215, renouvelant ainsi une gamme abandonnée depuis des années. On y retrouve beaucoup de points communs avec la série 4 et notamment un support de la charge rapide et du paiement mobile NFC pour les smartphones à tout petit prix.

Cinq ans après le Snapdragon 210 — et 4 ans après le Snapdragon 212 qui en était une version très légèrement améliorée –, Qualcomm se décide enfin à mettre à jour sa série 2. On apprend donc aujourd’hui l’existence du Snapdragon 215.

En résumé, voici l’architecture de cette nouvelle plateforme :

  • CPU : quatre cœurs ARM Cortex-A53 (64-bits)
  • GPU : Adreno 308
  • Dual-ISP (pour les doubles capteurs) jusqu’à 13 mégapixels
  • Support de définitions HD+
  • Modem : Snapdragon X5 (LTE cat 4, jusqu’à 150 Mbps en descendant)
  • Support du Dual SIM
  • Support du Quick Charge
  • WiFi 802.11ac
  • Support des paiements NFC

C’est donc une nette amélioration par rapport à la génération précédente, mais rien de bien étonnant après autant d’années. En revanche, on se demande à quel type d’appareils cette puce est destinée sachant que le Xiaomi Redmi Go, aujourd’hui déjà disponible à moins de 80 euros (et même autour de 50 euros au marché gris), embarque pour sa part un Snapdragon 425, déjà équipé de toutes ces améliorations, et même plus (le support des appareils 16 Mégapixels par exemple).

Le support du Quick Charge et du paiement NFC sur des appareils que l’on peut attendre autour de 50 euros est cependant une excellente nouvelle pour la popularisation de ces technologies. Le Dual SIM permettra également aux utilisateurs de séparer vie privée et vie professionnelle facilement. De quoi donner un peu plus d’attrait à Android Go.