Pour répondre aux Redmi Note 8T et Note 8 Pro de Xiaomi, le chinois Realme a dévoilé officiellement le Realme 5s. S’il ne s’agit à première vue que d’une mise à niveau du Realme 5, il a tout de même quelques arguments à faire valoir.

Cette semaine, Realme a officialisé l’arrivée en France de l’un de ses smartphones d’entrée de gamme avec un excellent rapport qualité-prix, le Realme 5. Néanmoins, c’est loin d’être le seul smartphone de cette gamme de prix dans l’escarcelle de la marque chinoise.

Ce mardi, Realme a en effet présenté officiellement une déclinaison un peu plus haut de gamme, le Realme 5s. Celui-ci reprend en grande partie les caractéristiques du Realme 5, avec un écran LCD de 6,5 pouces pour une définition de 1600×720 pixels, une puce Snapdragon 665 et une grosse batterie de 5000 mAh.

Un appareil photo principal de 48 mégapixels

Néanmoins, le Realme 5s se veut une version améliorée du Realme 5 sur le plan de la photo. Il bénéficie en effet de quatre appareils photo au dos avec la configuration suivante :

  • Capteur principal de 48 mégapixels (Samsung Isocell GM1)
  • Ultra grand-angle 119° de 8 mégapixels
  • Appareil pour le mode portrait de 2 mégapixels
  • Appareil pour le mode macro de 2 mégapixels

Si les trois capteurs secondaires sont identiques à ceux du Realme 5, le module principal du Realme 5s est ainsi une grosse amélioration par rapport au capteur de 12 mégapixels du Realme 5. Quant à la mémoire et au stockage, si le Realme 5 existait en version 3/32 Go, le Realme 5s se veut plus performant avec une version de base en 4/64 Go et la possibilité de monter à un stockage de 128 Go.

Pour l’heure, le Realme 5s n’a été annoncé qu’en Inde où il est proposé à 9999 roupies (125 euros) pour la configuration 4/64 Go et à 10 999 roupies (138 euros) pour le modèle 4/128 Go. Des prix à mi-chemin entre les Xiaomi Redmi Note 8T et Note 8 Pro. Pour l’heure, aucune annonce n’a été faite quant à un lancement en France.

Inde : le marché où Xiaomi est numéro 1, très loin devant Huawei et Apple