Test du Samsung Monitor S40VA : une bonne proposition pour le télétravail

Écrans PC • 2021

Points positifs du Samsung Monitor S40VA
  • Caméra et micro intégrés
  • Caméra compatible Windows Hello
  • Pied ergonomique inclus
  • Design sobre et réussi
  • Calibration correcte
Points négatifs du Samsung Monitor S40VA
  • Faible contraste
  • Qualité de la webcam
  • Pas de port USB-C
 

Samsung propose un écran de PC pensé pour les usages du travail moderne à la maison. Ce moniteur 24 pouces a en effet la particularité d'intégrer une webcam rétractable.

Samsung S40 test moniteur (1)
Source : Anthony Wonner – Frandroid

Les deux ans de pandémies ont forcé les fabricants à repenser certains de leurs produits. Difficile de ne pas y voir cette inspiration dans l’écran 24 pouces Samsung Monitor S40. Cet écran intègre une webcam rétractable avec microphones, idéal sur le papier pour les appels vidéo en télétravail.

Samsung Monitor S40VA (2022)Fiche technique

Modèle Brouillon auto
Indice de réparabilité ?
Prix 0 ¤
Fiche produit Voir le test

Samsung Monitor S40VA (2022)Design

La sobriété est de rigueur pour cet écran Samsung qui va à l’essentiel. La dalle quasi borderless propose une bordure inférieure un peu plus large, suffisamment pour y placer le logo de la marque en bas à droite. Le châssis pour le reste utilise un plastique avec de bonnes finitions. On est devant l’exemple type de l’écran bureautique.

Samsung S40 test moniteur p2 (3)
Source : Anthony Wonner – Frandroid

L’arrière du produit fait appel à une surface plastique noire avec un effet strié pas déplaisant, mais qui pourrait vite devenir un appât à poussière.

Connectique

Comme sur les téléviseurs, Samsung a choisi de séparer la connectique de l’écran en deux parties. On trouve en effet, à l’arrière sur la partie gauche, et à l’horizontale, deux ports USB Type-A 3.0, une sortie casque jack 3,5 mm et une entrée son jack 3,5 mm. Le reste se déroule à l’arrière de l’écran et à la verticale, où l’on retrouve le port d’alimentation IEC C14 classique, un DisplayPort 1.2, un port HDMI 1.4, le port USB Type-B 3.0 et un port VGA D-SUB. Oui, cet écran est bien doté de l’historique port analogique, qui pourrait être utile dans un milieu professionnel.

Samsung S40 test moniteur p2 (2)
Source : Anthony Wonner – Frandroid

La connectique est au niveau de ce que l’on attend sur un écran de ce type. Inutile de demander du HDMI 2.1 pour un produit destiné à la bureautique et avec une définition limitée à du 1920 x 1080 pixels. On regrette tout de même l’absence d’un port USB-C qui aurait permis de facilement connecter un PC portable moderne avec un seul câble.

Samsung S40 test moniteur p2 (4)
Source : Anthony Wonner – Frandroid

Support

Le Samsung Monitor S4 est compatible VESA, mais il est aussi fourni avec un pied particulièrement pratique. Le montage s’est fait très facilement par une seule personne, aidé par la taille relativement compacte de l’écran et sa légèreté. Le pied proposé supporte une inclinaison de 22 degrés, un réglage en hauteur, un mode pivot pour le positionner à la verticale, et une rotation de gauche à droite sur 90 degrés. Dernier bon point, la présence d’un petit système pour aider au cable management, c’est toujours bon à prendre.

Notre seul bémol concerne ce dernier axe de rotation. Si vous poussez l’écran avec une seule main, vous allez avoir tendance à faire tourner l’ensemble pied et écran, plutôt que seulement l’écran. En plaçant une seconde main sur le pied pour le maintenir, il devient très simple de faire tourner correctement l’écran.

Samsung Monitor S40VA (2022)Calibration et qualité de l’image

Le cœur du produit du jour, c’est donc une dalle de 24 pouces LCD IPS avec une définition très classique de 1920 x 1080 pixels. Bon point à noter : un taux de rafraichissement de 75 Hz et une compatibilité Freesync. Ça ne transforme pas l’écran en produit gaming, mais l’idée est plutôt d’améliorer la fluidité sur des tâches bureautiques, à l’instar des écrans 90 Hz de nos smartphones.

À l’œil nu, aucun problème à signaler, c’est un écran avec lequel on prend plaisir à travailler. L’écran bénéficie d’un traitement mat antireflet, et il ne brillera donc pas dans les usages multimédias, mais plutôt pour de la bureautique et de la navigation web. Ce genre de traitement réduit en effet la luminosité et le contraste, en d’autres termes les couleurs sont plus ternes.

Samsung S40 test moniteur (1)
Source : Anthony Wonner – Frandroid

À l’aide de notre sonde colorimétrique et du logiciel Calman, nous mesurons une calibration des couleurs tout juste correcte. Le deltaE moyen de 3,13 signifie que la différence colorimétrique sera à peine perceptible à l’œil nu. La couverture du prochain Vogue ne sera pas conçue sur cet écran, mais sinon pour la plupart des utilisateurs, ça devrait faire amplement le travail. L’écran se contente par ailleurs de couvrir à 105 % l’espace sRGB pour 71 % de l’espace DCI-P3, confirmant qu’il ne s’adresse pas aux créateurs de contenu professionnels.

Comme nous l’avions prévu, c’est sur le contraste et la luminosité que cela pêche. On mesure un taux de contraste à 940:1, ce qui est très bas pour un écran LCD, avec une luminosité maximale de 206 cd/m² là aussi assez limitée. Heureusement on parle d’un moniteur de bureau ici, avec un traitement antireflet, la lumière du soleil ne devrait donc pas être un souci.

Samsung Monitor S40VA (2022)Audio

Le Samsung S40 intègre un simple petit haut-parleur. Ne vous laissez pas tromper par le design qui présente une grille à droite et à gauche de l’affichage, il n’y a qu’un haut-parleur mono situé en bas à gauche de l’écran. Avec un simple son mono, on ne va pas très loin.

Le haut-parleur de l’écran sera là surtout pour dépanner dans des réunions vidéo, pour écouter un peu de musique ou regarder occasionnellement une vidéo. Notre conseil sera tout de même de privilégier l’usage d’un casque ou des haut-parleurs dédiés. Un haut-parleur pour dépanner en somme.

Samsung Monitor S40VA (2022)Caméra

On attaque la grande particularité de cet écran : la présence d’une caméra rétractable au-dessus de la dalle. La fiche technique ne donne pas d’informations sur les caractéristiques de la caméra intégrée et les pilotes installés par défaut avec Windows 11 n’en disent pas plus. On peut seulement affirmer qu’il s’agit d’une webcam full HD auquel Samsung associe une caméra infrarouge. Cela lui permet d’être compatible Windows Hello pour la reconnaissance faciale. Un très bon point dans un environnement professionnel.

En revanche, la qualité d’image laisse à désirer. Ce sera suffisant pour afficher votre visage sur Google Meet et Zoom, mais n’espérez pas présenter des objets ou utilisez votre environnement dans une présentation.

Samsung Monitor webcam

Il s’agit d’une caméra rétractable, un appui au-dessus de l’écran permet de faire sortir la caméra. Pour la ranger, il faut l’enfoncer dans l’écran, ce qui va complètement la débrancher, ainsi que le micro, et la rendre invisible pour Windows. Un bon point pour la vie privée.

Samsung Monitor S40VA (2022)Interface

L’interface OSD de l’écran va à l’essentiel. Nous ne sommes pas ici devant un smart monitor équipé d’un système d’exploitation complet. On pourra donc régler quelques options d’images (luminosité, contrastes, colorimétrie) et activer à l’envi un « mode protection ». Il s’agit d’un filtre antilumière bleue. Comme sur les smartphones, le résultat est un écran qui tourne vers le rouge, avec l’objectif de moins user la vision dans un environnement sombre.

Samsung Monitor S40VA (2022)Consommation

L’écran intègre sa propre alimentation. Il suffit donc d’un câble classique pour brancher le moniteur. Durant nos tests, nous avons relevé une consommation moyenne de 15,6 watts. D’après la fiche technique de Samsung, elle peut monter jusqu’à 40 watts. On imagine qu’il s’agit d’un rare cas de figure où le hub USB est utilisé au maximum pour alimenter des périphériques gourmands.

Samsung Monitor S40VA (2022)Prix et date de sortie

L’écran Samsung Monitor S40VA est commercialisé à 240 euros. C’est au-dessus du prix des écrans bureautiques de cette taille, mais on bénéficie ici du travail d’une grande marque et surtout de l’intégration de fonctions comme la webcam ou le pied réglable. Après tout, Apple facture deux fois le prix de l’écran Samsung complet simplement pour proposer un pied aussi ergonomique sur son Studio Display.

Pour 200 euros, on peut tout de même trouver d’excellentes références chez Iiyama par exemple. Cela donne l’impression que Samsung facture 40 euros pour une caméra Windows Hello bien intégrée.

Note finale du test
Bon
7 /10
Le Samsung Monitor S40VA est un bon écran professionnel qui sait se fondre dans un bureau bien ordonné. On apprécie son taux de rafraichissement élevé et l'intégration d'une caméra compatible Windows Hello. Il ne manque pas de points forts avec son pied ergonomique et simple à monter ainsi que sa connectique assez généreuse.

Si l'on peut critiquer le faible taux de contraste, l'absence de port USB-C ou la faible qualité de la webcam, c'est surtout son prix de vente qui nous fait grincer des dents. À 240 euros, le moniteur de Samsung fait payer tout ce qui le différencie du marché, à commencer par sa caméra. Un point important sur un segment du marché où chaque euro dépensé compte. Si le prix vous convient ou que vous le trouvez en promotion, c'est un excellent compagnon de travail.

Points positifs du Samsung Monitor S40VA

  • Caméra et micro intégrés

  • Caméra compatible Windows Hello

  • Pied ergonomique inclus

  • Design sobre et réussi

  • Calibration correcte

Points négatifs du Samsung Monitor S40VA

  • Faible contraste

  • Qualité de la webcam

  • Pas de port USB-C

Les derniers articles