Tous les signes pointent vers un retour à la normale en 2018. Selon de nouvelles sources de l’industrie, Samsung a lancé les commandes de masse pour lancer la production de ses nouveaux smartphones dès janvier afin d’être prêt pour un lancement en mars.

L’année dernière, le présumé retard du Snapdragon 835 aura forcé quelques choix étranges dans l’industrie. On pourrait par exemple noter l’apparition du LG G6, qui a choisi d’utiliser le Snapdragon 821 pour être en avance sur ses confrères.

Mais d’ordre général, cela a surtout conduit à des dates de présentation et de sorties plus éloignées que la moyenne de l’année précédente. En 2018, ce problème n’existerait pas pour le Snapdragon 845. Naturellement, le calendrier revient donc à la normale.

Les Galaxy S9 se préparent pour mars

Nous apprenons par le biais du site Business Korea que Samsung serait en train de passer ses commandes de composants pour les Galaxy S9 et S9+. Le but serait très simple : commencer la production dès janvier, afin d’être prêt pour un lancement des téléphones en mars.

Cette information confirmerait donc bien tout ce que nous entendions jusque là : les Galaxy S9 seraient présentés lors du Mobile World Congress, pour une sortie officielle quelques semaines plus tard au cours du mois de mars.

Retour à la normale

Il serait bon de revoir l’industrie reprendre son rythme habituel, mais rien n’est véritablement choquant dans cette information. Outre le Snapdragon 845, nous savons que les Galaxy S9 ne vont pas trop s’éloigner de la formule des Galaxy S8 de 2017.

Aussi, il n’est pas très étonnant que ces smartphones soient rapidement prêts. L’innovation serait surtout à voir du côté du Galaxy Note 9, qui pourrait être le premier smartphone Samsung à enfin intégrer un scanner d’empreintes sous l’écran.

À lire sur FrAndroid : Voici les Samsung Galaxy S9 et Galaxy S9 Plus : tout ce qu’il faut savoir