Comme ses concurrents, Samsung prépare l’arrivée de la 5G, mais ce ne sera pas pour le Galaxy S10.

Les premiers smartphones compatibles avec la 5G devraient débarquer dès 2019. Les fabricants préparent déjà le terrain, surtout de la communication, avec des promesses. Les marques les plus importantes du marché comme Huawei ou Samsung sont bien sûr attendues au tournant, pour savoir lequel sera le premier à commercialiser un smartphone 5G.

Si du côté de Huawei on prévoit un lancement pour juin 2019, les choses sont un peu plus floues chez Samsung. Le patron de Samsung Electronics, DJ Koh a été interrogé sur le sujet par le site ZDNet. Sans surprise, il a expliqué que la marque travaillait avec les opérateurs sud-coréens pour être le premier à lancer un smartphone 5G. Il a toutefois précisé que ce smartphone ne serait pas le Galaxy S10, mais un appareil distinct.

Un appareil à part pour le début de la 5G

Cela semble logique, si le produit n’est prévu que pour être « le premier smartphone 5G du marché » tout en étant réservé à la Corée du Sud uniquement, le fabricant peut se contenter d’un appareil spécial comme elle sait si bien en faire (on se souvient du smartphone à pico-projecteur).

L’annonce du Moto Z3, le premier smartphone prêt pour la 5G, semble également indiquer que l’intégration de cette technologie va demander une batterie et un châssis plus volumineux, ce qui est incompatible avec un fleuron comme le Galaxy S10 attendu pour être toujours plus fin.

Dernière possibilité, c’est le smartphone pliable de Samsung qui serait le premier à en bénéficier, pour en faire une véritable vitrine technologique avec tout le savoir-faire du fabricant. DJ Koh affirme justement que la commercialisation du smartphone « n’est plus très loin ».