Samsung aimerait bien cacher le capteur d’empreintes et la caméra selfie sous l’écran de ses prochains flagships. Des brevets déposés par la marque sont apparus sur le web.

 

Cette année, les Galaxy S9 et Note 9 étaient très convaincants, mais ne révolutionnaient pas le marché des smartphones. Or, les choses pourraient changer avec les futurs terminaux de Samsung à en croire les brevets déposés par la marque et repérés par le site néerlandais LetGoDigital. Les prochains flagships du Coréen pourraient abriter, dans un futur plus ou moins proche, un capteur d’empreintes sous leur écran. Rien de très étonnant jusqu’ici. Mais leurs antennes, leurs micros et même leurs caméras selfie seraient également cachés sous la dalle. Ce qui serait potentiellement une première dans le monde de la téléphonie mobile…

Chose assez surprenante, d’après les schémas, la fameuse caméra serait placée dans un tout petit trou au milieu de l’écran — le verre protecteur, lui, ne serait pas percé. Une position surprenante qui permettrait d’éviter les bordures autour de la zone d’affichage, mais qui aurait un impact non négligeable sur la manière dont on prend des selfies. 

Mais revenons sur terre deux minutes : s’il est fort probable que Samsung place le capteur d’empreintes sous l’écran de son Galaxy S10 (d’autres ont réussi à le faire récemment comme le OnePlus 6T), il faudra sans doute attendre encore longtemps avant qu’un constructeur parvienne à planquer la caméra avant sous la dalle de son smartphone. Cela représente aujourd’hui un important défi technologique afin de gagner de l’espace sur la face avant. Pour le moment, les meilleures solutions sont à trouver du côté des appareils comme le Oppo Find X ou le Xiaomi Mi Mix 3 qui profitent d’une caméra coulissante.