Après un excellent suivi, il est temps pour le Galaxy S7 de doucement s’éteindre. Les mises à jour de sécurité mensuelles passent désormais à un rythme trimestriel, au même niveau que la gamme A, ce qui est déjà très honorable.

Si Samsung n’est pas le champion dès lors qu’il s’agit de proposer rapidement les dernières mises à jour système importantes, il est très bien placé sur la longévité de ses appareils. Trois ans après, certains restent tout de même à jour.

C’est le cas des Samsung Galaxy S7. Si ces derniers n’ont pas accès à la mise à jour One UI, ils continuaient jusque là de recevoir les mises à jour de sécurité mensuelles. Mais toute bonne chose a une fin.

Nous apprenons sur le site officiel de Samsung, repéré par GSM Arena, que les Galaxy S7 et Galaxy S7 Edge passent désormais aux mises à jour trimestrielles de sécurité. Il s’agit-là du même rythme de déploiement que la gamme A.

Joli suivi malgré tout

Ainsi, après trois ans de mises à jour, les appareils Samsung haut de gamme de 2016 commencent tranquillement à s’approcher de la fin de leur voyage. C’est là tout de même un suivi exemplaire dont peu de marques peuvent se targuer.

Notez que le Galaxy Note FE, le Galaxy Note 7 qui n’explose pas, fait également partie des rétrogradés. Le Galaxy S7 Active, dont nous ne profitons pas en Europe, reste par contre sur des mises à jour mensuelles. Étrangement, les Galaxy A5 (2017) et Galaxy A8 (2018) font toujours partie des appareils recevant les mises à jour mensuelles.

À lire sur FrAndroid : Quatre ans après, les mises à jour du Galaxy S6 justifient le choix des SoC de Samsung