Après avoir été rétrogradés, les Samsung Galaxy S7 et Galaxy S7 Edge goûtent à nouveau aux mises à jour de sécurité déployées chaque trimestre. Une belle prouesse, plus de 3 ans après leur sortie.

Fin juin, on apprenait que le très populaire Samsung Galaxy S7 et sa déclinaison le Galaxy S7 Edge n’allaient plus recevoir de mises à jour de sécurité aussi régulièrement qu’avant. Et finalement, cela était assez logique : bien qu’ayant rencontré un joli succès, les deux smartphones étaient sortis en 2016, soit il y a déjà plus de trois ans.

Mais voilà que les Galaxy S7 et Galaxy S7 Edge réintègrent les rangs des smartphones profitant de mises à jour de sécurité relativement fréquentes. Pour s’en rendre compte, il faut faire un tour sur le site web de Samsung où les deux terminaux figurent dans la section des appareils profitant de patchs trimestriels.

Ils côtoient ainsi des modèles bien plus récents tels que les Galaxy A50 ou Galaxy A80. Rappelons que les mises à jour mensuelles sont quant à elles réservées aux smartphones haut de gamme de Samsung les plus récents et étonnamment aux Galaxy A5 (2017) et Galaxy A8 (2018).

Auparavant, les Galaxy S7 et S7 Edge avaient étaient rétrogradés dans la catégorie « Autres » synonyme de patchs déployés sporadiquement, mais ils n’y sont pas restés longtemps. Cela devrait théoriquement leur permettre de profiter d’une plus longue espérance de vie.