Pour l’instant, Samsung reste en bonne santé financière malgré le coronavirus

Pour l'instant...

 

Malgré la pandémie du Covid-19, Samsung réussit à maintenir de bons résultats financiers sur le premier trimestre de 2020. Toutefois, l'impact de la crise sanitaire devrait se faire ressentir tôt ou tard pour le géant sud-coréen.

Le Samsung Galaxy S20 Ultra

Samsung s’en sort assez bien financièrement sur le premier trimestre 2020

Toutes les entreprises du monde de la tech — et de tous les secteurs — guettent avec attention l’évolution de la propagation du nouveau coronavirus. La crise sanitaire a en effet des conséquences lourdes sur les lignes d’approvisionnement et de production ainsi que sur les ventes de produits. Pourtant, malgré ce contexte, Samsung réalise un bon premier trimestre sur l’année 2020.

Même si les achats de smartphones connaissent une baisse historique dans le monde à cause de la pandémie du Covid-19, Samsung Electronics a publié ses prévisions financières où il indique qu’il devrait enregistrer des ventes d’approximativement 55 000 milliards de wons soit environ 41,6 milliards d’euros.

Pour aller plus loin
Xiaomi passe devant Huawei

Cela représenterait une hausse de 5 % par rapport à la même période de l’année dernière où les résultats financiers avaient chuté de manière inquiétante.

L’impact du coronavirus devrait quand même se faire ressentir

Le bénéfice d’exploitation sur les trois premiers mois de 2020, quant à lui, est attendu à 6 400 milliards de wons, ce qui correspond à 4,8 milliards d’euros à peu près. Samsung ne devrait donc pas tout de suite observer l’impact chiffré de la crise du Covid-19.

Deux choses restent cependant à savoir. D’une part, Samsung ne précise pas encore quels secteurs d’activités l’ont tiré vers le haut — ces informations seront livrées au moment de la publication des résultats financiers détaillés, dans quelques semaines. À cet égard, l’analyste SK Kim de Daiwa Securites explique à CNBC que la demande de puces mémoire est en hausse et que cela permet à l’entreprise coréenne de combler les contre-performances sur le marché des smartphones et des téléviseurs.

D’autre part, on s’attend tout de même à ressentir des effets plus marqués du coronavirus dans le bilan du deuxième trimestre, surtout si la crise perdure.

Rappelons que de son côté, Apple a vite prévenu ses investisseurs que les ventes d’iPhone n’atteindraient pas leur objectif. En outre, les iPhone 12 et 9 attendus cette année seraient retardés.

Les derniers articles