Le jeu vidéo The Last of Us Part 1 est-il un remake ou un remaster ?

 

Depuis la présentation de The Last of Us Part 1 au Summer Game Fest 2022, Internet se déchire pour savoir s'il s'agit d'un remake ou d'un remaster du premier titre, iconique, de Naughty Dog.

The Last of Us Part 1
The Last of Us Part 1 // Source : Sony

S’il ne fallait retenir qu’une seule annonce du Summer Game Fest organisé par Geoff Keighley, pour beaucoup de joueurs, il devrait s’agir de The Last of Us Part 1. Pour mieux accompagner la sortie de l’adaptation en série TV et proposer à de nouveaux joueurs de découvrir le début des aventures de Joel et Ellie, Sony a dévoilé une nouvelle édition du premier épisode de la série pour PS5. Pour la première fois, et conformément à la nouvelle stratégie de PlayStation, cette nouvelle édition sera aussi adaptée pour PC après sa sortie sur PS5.

Le développement de cette édition avait déjà fait l’objet de rumeurs, mais son annonce a tout de même surpris beaucoup de monde. The Last of Us suit en effet de près les joueurs depuis sa première sortie en 2013. Le jeu a déjà eu le droit à une édition remastérisée sur PS4 The Last of Us : Remastered, puis une suite The Last of Us Part 2 en 2020, avant cette réedition PS5 The Last of Us Part 1 datée pour une sortie au 2 septembre 2022. En moins de 10 ans, le premier épisode va donc ressortir pour la 3e fois, en plus de la sortie d’une adaptation TV et d’une suite.

Mais ce qui a le plus fait débattre les fans sur Internet, ce n’est pas le degré d’appétit financier de Sony avec ses nombreuses rééditions, mais plutôt la question de la différence entre un remake et un remaster. The Last of Us Part 1 est-il vraiment un remake du premier épisode ? C’est quoi en réalité un remake ? Comment faire la différence avec un remaster ?

Remake ou remaster : définition des termes

Depuis de nombreuses années maintenant, les éditeurs de jeu vidéo aiment proposer régulièrement des remaster ou des remakes d’anciens jeux. L’idée générale est de permettre à de nouveaux joueurs (de nouveaux clients) de découvrir des titres qui ont fait l’Histoire du jeu vidéo. Cela permet aussi de tester la popularité d’une licence à une époque contemporaine. Enfin, cela permet d’avoir une version du jeu adaptée aux exigences contemporaines : compatibilité avec les nombreuses plateformes, intégration des sauvegardes automatiques, jouabilité clavier et manette, format 16:9, définition d’affichage Full HD ou 4K, etc.

Resident Evil Remastered HD
Resident Evil est un remaster du remake (oui) // Source : Capcom

Le problème, c’est que rien ne définit officiellement la différence entre un remaster ou un remake. Chaque éditeur va nommer les choses différemment, ce qui génère justement des débats sur le caractère trompeur de certains termes parfois employés. Voici d’après nous comment on peut différencier les deux termes.

Le remaster

Le plus généralement, le remaster d’un jeu concerne un titre sorti sur la génération de consoles précédente, dont l’éditeur va proposer une édition complète intégrant tous les DLC avec quelques ajustements technologiques. La différence entre le jeu original et le remaster est donc souvent ténue : un peu moins d’effet d’escalier à l’écran (aliasing), quelques nouveaux effets, une meilleure jouabilité et peut-être quelques ajustements de performances (passage à 60 images par seconde sur console).

  • Exemples de remaster : The Last of Us Remastered sur PS4, Kingdom Hearts HD 1.5 + 2.5 Remix, Mass Effect Legendary Edition, Grand Theft Auto: The Trilogy – The Definitive Edition
mass-effect-legendary-edition
Les différences visuelles entre un jeu et son remaster sont souvent légères // Source : EA

Le remake

Quand on parle du remake d’un jeu, cela sous-entend la création de nouveaux « assets », c’est-à-dire une nouvelle modélisation 3D pour les personnages, un tout nouveau moteur de jeu, la réécriture du game design du jeu sur certains éléments ou même des changements majeurs au titre. La différence avec le « reboot » est parfois difficile à percevoir tant le remake peut s’éloigner du jeu d’origine. C’est notamment le cas de Final Fantasy VII Remake qui se permet certains changements importants par rapport au jeu d’origine. Généralement, le remake doit offrir une différence visuelle importante entre le jeu d’origine et la nouvelle version, parfois avec un gameplay complètement modifié.

  • Exemples de remake : Wonder Boy: The Dragon’s Trap, Final Fantasy VII Remake, Resident Evil 2, Black Mesa (Half-Life), The Legend of Zelda: Link’s Awakening
Resident Evil 2 remake vs original IGN
La différence entre un remake et la version originale doit sauter aux yeux // Source : IGN

Pourquoi nos définitions sont fausses

Comme nous disons plus haut, chaque éditeur fait les choses différemment, et il n’y a pas vraiment de définition des termes remaster ou remake. Tout cela est donc très subjectif, nous avons essayé d’écrire des définitions qui recoupent à gros traits les deux types de rééditions.

Par exemple, la création de nouveaux assets que nous indiquons pour la création de remake peut tout à fait concerner des remaster. La collection Final Fantasy Pixel Remaster est bien catégorisée par Square Enix dans son nom, et pourtant les modèles 2D en pixel art des différents personnages ont été redessinés par les développeurs.

À l’inverse, l’excellent Wonder Boy : The Dragon’s Trap fait en réalité tourner le jeu original derrière son apparence entièrement redessinée. S’agit-il donc réellement d’un remake si le code exécuté est en fait une émulation du jeu original.

Enfin, certains se demanderont peut-être pourquoi on ne trace pas le critère décisif au moteur de jeu utilisé. Si la nouvelle édition utilise un moteur de jeu différent, alors pour sûr il s’agit d’un remake ? Là encore ce n’est pas aussi simple. Grand Theft Auto: The Trilogy – The Definitive Edition est célèbre pour être un portage sur un nouveau moteur graphique, passant de Renderware à Unreal Engine 4, alors qu’il s’agit pour de nombreux joueurs d’un simple remaster visuellement. Derrière son travail visuel plutôt léger, l’édition légendaire de Mass Effect rééquilibre et corrige de multiples problèmes des jeux originaux. Un effort souvent plutôt laissé aux remakes.

Même Sony s’y perd

Revenons au cas de The Last of Us. La situation est pour le moins difficile à trancher. Il faut dire que contrairement à l’édition The Last of Us : Remastered, Sony n’indique pas clairement dans le titre s’il s’agit d’un remake du premier jeu ou d’un remaster. Pour ajouter encore de la confusion à la situation, la bande-annonce en français du jeu indique qu’il a été « entièrement remastérisé sur PlayStation 5 » alors que la bande-annonce anglaise nous vend plutôt un remake « entièrement reconstruit depuis zéro ».

Le jeu vidéo The Last of Us Part 1 est-il un remake ou un remaster  ?
Le jeu vidéo The Last of Us Part 1 est-il un remake ou un remaster  ?

Alors est-ce que The Last of us Part 1 pour PlayStation 5, et bientôt PC, est-il un remake ou un remaster ? D’après nous, il s’agira bel et bien d’un remake du premier épisode sorti en 2013. Voici ce qui nous permet de le définir.

Il y a tout d’abord la différence visuelle entre l’édition remastérisée sur PS4 et l’édition prévue sur PS5. Oui, elle peut apparaitre ténu quand on compare ce que The Last of Us Part 1 propose comme différence avec son originale, face à des remakes de jeux sautant parfois plusieurs générations. Évidemment qu’entre le remake d’un jeu PS1 comme Resident Evil 2 ou Final Fantasy VII et leur remake sur PS4, il y aura de plus grandes différences qu’entre un jeu PS3 remastérisé sur PS4 et son remake PS5. D’autant que l’on parle d’un jeu qui poussait déjà le visuel et la PS3 dans ses retranchements lors de sa première sortie.

The Last of Us Part 1 comparaison
La version remake à droite // Source : Sony

La différence visuelle se voit sur le changement de modélisation des personnages, modifiés pour ressembler davantage à leur modélisation dans The Last of Us Part 2, mais aussi aux environnements autour, comme le mobilier qui a là aussi été modifié. Cela sous-entend un travail de création sur chaque niveau du jeu. Enfin, attention à certaines comparaisons que vous pourriez trouver sur Internet entre les deux éditions. Le premier épisode proposait des vidéos avec un rendu précalculé pour certaines scènes cinématiques. Cela ne semble plus être le cas pour The Last of Us Part 1 qui bénéficie de scènes en temps réel.

S’il s’agissait d’un simple remaster, Sony serait très probablement en capacité de le sortir sur PlayStation 4 et bénéficier de l’immense parc installé de console. Si la firme décide de ne pas le faire et de se passer de cette source de revenu, c’est peut-être pour des raisons techniques. Le remake serait trop exigeant pour la console de génération précédente, ou aurait demandé des efforts d’optimisation couteux pour Sony.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Autre argument en faveur du remake, Sony promet d’avoir modifié le gameplay du jeu, et notamment l’IA des ennemies pour offrir une meilleure expérience. Il faudra attendre le test pour s’en assurer, mais c’est le genre d’éléments de réécriture qui penchent du côté du remake.

Boucler la boucle

Qu’il soit jugé comme un remake ou un remaster, The Last of Us Part 1 permet quoi qu’il arrive de faire découvrir un monument du jeu vidéo à de nouveaux joueurs. Il permet aussi de réaligner le titre du premier épisode avec le second, et peut-être de mettre en conformité leurs scénarios respectifs (nous n’en dirons pas plus). En attendant les tests et la sortie prévue au 2 septembre 2022, chacun des anciens fans jugera si le niveau de travail lui apparait suffisant pour repasser à la caisse, ou s’il laissera de côté cette édition.

The Last Of Us Part 1 est disponible en précommande à partir de 79,99 euros à la Fnac.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles