Tesla : la conduite autonome par abonnement en juin… peut-on vraiment y croire ?

 

L’abonnement aux fonctionnalités Full Self-Driving de l’Autopilot Tesla se fait attendre depuis plusieurs mois déjà. Mais Elon Musk l’assure : ce forfait arrivera le mois prochain. Après plusieurs reports, peut-on encore croire en ses prévisions ?

Navigation Autopilot sur Tesla Model 3

Navigation Autopilot sur Tesla Model 3 // Source : Bob Jouy pour Frandroid

Il y a huit mois, un indice déniché dans la section mise à jour de l’application Tesla prouvait l’existence d’un futur abonnement aux fonctionnalités Full Self-Driving de l’Autopilot, ou les Capacités de conduite entièrement autonomes en Français. Aujourd’hui, cette option est facturée 7500 euros à l’achat pour les clients français.

Mais à l’avenir, cet achat pourrait tout bonnement disparaître au profit d’un abonnement mensuel ou annuel. C’est en tout cas ce qu’Elon Musk nous a fait comprendre au fil de ses sorties médiatiques sur Twitter, son réseau social favori. Problème : l’abonnement en question se fait attendre… beaucoup attendre.

Une habitude

Dans un premier temps attendue pour la fin de l’année 2020, cette nouveauté a finalement été repoussée début 2021. Début 2021 — à savoir le premier trimestre — a pointé le bout de son nez et fait désormais partie du passé, sans que le moindre abonnement soit proposé aux utilisateurs.

Tesla

Le patron de SpaceX a même profité du mois de mars pour annoncer un énième report et un déploiement « au second trimestre, pour sûr ». À la mi-mai, Tesla n’a toujours pas honoré ses engagements et se retrouve une fois de plus obligé de reporter ce projet, comme l’a d’ailleurs fait remarquer Elon Musk dans un récent message twitter.

En réponse à un internaute qui l’interrogeait sur le sujet, M. Musk a indiqué : « L’abonnement sera disponible dans environ un mois ». Mais une question demeure : peut-on vraiment croire l’entrepreneur ? Depuis maintenant plus de six mois, les éléments communiqués ne correspondent pas à la réalité.

Extrême prudence

Ici, il faut donc faire preuve d’une extrême prudence quant à la nouvelle date indiquée. Ce faisant, si Tesla ajourne une nouvelle fois la mise en place de l’abonnement, la déception ne sera pas aussi grande qu’à l’accoutumée. En revanche, si le constructeur joint le geste à la parole, on ne pourra que féliciter Elon Musk d’avoir (enfin) tenu ses promesses.

Ce constat n’est absolument pas nouveau, puisqu’il s’applique aussi au lancement de la conduite 100 % autonome, dont le calendrier initial n’a, là aussi, pas été respecté. Au même titre que les livraisons des nouvelles Tesla Model S, attendues depuis février dernier par les premiers clients, mais finalement envoyées qu’à partir de mai au plus tôt selon la version sélectionnée.

Bref, rendez-vous en juin 2021 pour assister à deux scénarios possibles : un énième report ou un déploiement définitif. Faites vos jeux, rien ne va plus.

Vous venez peut-être de commander une Tesla Model 3, et vous vous demandez quels accessoires pourraient vous faciliter la vie ou mettre en valeur votre véhicule. Pas de panique, voici notre sélection.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles