Un firmware tout droit sorti des locaux de Xiaomi laisse penser que le constructeur chinois pourrait prochainement lancer sa quatrième génération de tablette. Surprise, celle-ci embarquerait un processeur signé Qualcomm et non MediaTek.

Après être passé chez Nvidia, Intel et MediaTek, Xiaomi pourrait s’enticher de Qualcomm pour propulser sa prochaine tablette, déjà officieusement baptisée Mi Pad 4. C’est en tout cas ce que révèle le très sérieux XDA-Developers.

Le site partage en effet des informations obtenues dans un firmware obtenu par Funky Huawei, spécialiste de certaines modifications sur les smartphones du troisième revendeur au monde. De nombreux éléments prouvent qu’il s’agit bien d’une future tablette, comme la capacité indiquée de la batterie (6000 mAh, ce qui est trop haut pour un smartphone standard), la luminosité par défaut de l’écran (320 nits, ce qui est trop bas pour un smartphone de bonne qualité), mais aussi la variable « is_pad » qui est configurée sur « true ».

Écran 18:9 et SoC Qualcomm

Les fichiers de ce firmware révèlent quelques informations sur celle qui pourrait succéder à la Mi Pad 3. On apprend ainsi que l’écran serait au format 18:9, que la caméra principale comporterait un capteur OmniVision OV13855 de 13 Mégapixels couplé à une optique ouvrant à f/2.0, que la partie logicielle serait assurée par Android 8.1 Oreo (avec MIUI 9) et que le processeur serait un Qualcomm Snapdragon 660. Notons tout de même que le NFC ne sera pas de la partie ici.

Pour mémoire, la Mi Pad embarquait un Nvidia Tegra K1, la Mi Pad 2 un Intel Atom x5-Z8500 et la Mi Pad 3 un MediaTek MT8176. En se tournant vers Qualcomm, le dragon chinois pourrait donc continuer son tour des principaux fondeurs, mais aussi grandement gagner en qualité et en suivi des mises à jour de son produit.

Rappelons que la puce de milieu de gamme de la firme de San Diego équipe déjà plusieurs smartphones de la marque chinoise, dont le Mi 6x récemment annoncé, mais aussi des smartphones comme l’Oppo R11s (celui qui a donné ses formes au OnePlus 5T) et le très bon Nokia 7 Plus.

Il ne reste désormais plus qu’à espérer que la tablette sera disponible en France lors de sa sortie, et qu’elle puisse faire de l’ombre aux produits d’Apple.

À lire sur FrAndroid : Xiaomi s’implante en France avec une première boutique et un site dédié, c’est officiel