Mi 10 Pro : comment Xiaomi reste sous les 5 % de marge malgré un smartphone à 1000 euros

Cette promesse est en fait une moyenne sur l'ensemble des produits 📊

 

Xiaomi compte toujours tenir sa promesse de marges de moins de 5 % sur ses ventes de produit en 2020. Néanmoins, il s'agit d'une moyenne sur l'ensemble des appareils vendus par le constructeur et la marge pourrait être plus importante sur certains modèles.

La semaine dernière, Xiaomi annonçait le lancement européen — et français — de ses nouveaux smartphones haut de gamme, les Mi 10 et Mi 10 Pro. Deux appareils qui peuvent facilement cocher toutes les cases des smartphones premium non seulement pour leurs caractéristiques, mais aussi pour leur tarif.

En effet, alors que le constructeur chinois nous avait habitués jusqu’à présent à lancer des smartphones de la gamme Mi à moins de 500 euros, le Mi 10 est annoncé en Europe à 799 euros, tandis que le Mi 10 Pro s’affiche à 999 euros. Des tarifs particulièrement élevés pour la marque, surtout que le Mi 10 avait été lancé en Chine 3 999 yuans (527 euros HT) pour la version 128 Go — indisponible en France — tandis que le Mi 10 Pro s’y affichait à 4 999 yuans (660 euros HT).

Des tarifs européens qui ont fait naître quelques craintes auprès des amateurs de la marque en Europe, certains suggérant que Xiaomi avait abandonné sa promesse de ne pas faire plus de 5 % de bénéfice net sur les ventes de ses produits. Ce mardi, Shou Zi Chew, président de Xiaomi, a donc tenu à rassurer la communauté en publiant un tweet.

« Ce qui nous rend encore plus fiers est que nous avons tenu notre promesse de ne pas faire plus de 5 % de marge bénéficiaire nette — en fait, elles étaient de moins de 1 % en 2019 », indique le cadre de Xiaomi.

Reste qu’en termes uniquement de matériel, il semble bel et bien que le Snapdragon 865 qui équipe les deux appareils soit particulièrement onéreux. Si Xiaomi et Samsung ont bien choisi de l’intégrer à leurs nouveaux smartphones haut de gamme, d’autres marques comme Google auraient décidé de s’en passer pour baisser le prix de ses prochains Pixel 5 et 5 XL.

Une marge maximale de 5 %… en moyenne

Afin d’aller plus loin, nous avons interrogé Xiaomi France quant à cette règle des 5 % de marge bénéficiaire nette. La marque nous a indiqué qu’elle concernait bien uniquement le matériel, mais surtout qu’il s’agissait d’une moyenne sur l’ensemble des produits. De fait, Xiaomi pourrait donc faire 20 % de marge sur les Mi 10 et Mi 10 Pro et tenir néanmoins sa promesse en réduisant les marges au maximum sur la gamme Redmi avec des marges de moins de 1 % si la moyenne est effectivement en deçà des 5 %.

Les Xiaomi Mi 10 et Mi 10 Pro ont été présentés la semaine dernière et seront disponibles dans le commerce à compter du 7 avril prochain.

Les derniers articles