Xiaomi lance les Redmi AirDots S, ses nouveaux écouteurs sans fil à petit prix

Un rapport qualité/prix impressionnant

 

Xiaomi vient tout juste d’annoncer les Redmi AirDots S, de nouveaux écouteurs true wireless. Le constructeur reprend les bons ingrédients du modèle précédent et apporte quelques améliorations plus que bienvenues.

Xiaomi Redmi Airdots S

Xiaomi casse les prix avec ses nouveaux Redmi Airdots S /Crédits : Xiaomi

Quiconque a déjà visité une boutique Xiaomi connaît l’étendue du savoir-faire du constructeur. Connu pour l’excellent rapport qualité-prix de ses smartphones, le géant chinois a su se diversifier avec des produits parfois étonnants (vous trouverez des serviettes Xiaomi en boutique, oui oui).

Il n’est donc pas étonnant de voir le constructeur tenter sa chance dans l’audio, secteur désormais étroitement lié à l’univers des smartphones. Après des AirDots plutôt moyens, mais très abordables, Xiaomi revient avec les AirDots S, des écouteurs true wireless au prix toujours aussi attractif (13 euros en Chine).

Xiaomi reprend les bases

Nous l’écrivions plus haut, les AirDots S reprennent plusieurs éléments de la version précédente. Xiaomi garde le même design, le même boîtier et le même système d’appairage. Pas d’amélioration de l’autonomie, les AirDots S promettent toujours quatre heures d’écoute continue (batterie de 40 mAh par écouteur) et jusqu’à 12 heures grâce à la recharge du boîtier (300 mAh). Pour économiser la batterie, les écouteurs s’éteignent automatiquement lorsqu’ils sont inutilisés plus de cinq minutes hors du boîtier.

Leur conception reste elle aussi identique. Les AirDots S embarquent un pilote de 7,2 mm et DSP qui réduit le bruit ambiant pendant les appels. Enfin, une certification IPX4 les protège contre les éclaboussures et la pluie (pas le boîtier).

Transmission binaurale et mode jeu

Xiaomi apporte deux nouveautés majeures aux anciens AirDots. Cette version S intègre une transmission binaurale c’est-à-dire que le signal Bluetooth (ici 5.0 avec une portée de 10 m) est envoyé de manière distincte à chaque écouteur. Auparavant, le smartphone se connectait à l’écouteur droit qui renvoyait un signal au gauche. Cette nouveauté permet donc d’améliorer les problèmes d’appairage et de coupures sur l’écouteur gauche. Le constructeur en profite pour inaugurer un nouveau mode jeu qui promet une latence réduite entre l’image et le son. Pour y parvenir, Xiaomi s’appuie sur la puce Realtek RTL8763BFR.

Les Redmi AirDots S sont d’ores et déjà disponibles en Chine au prix de 100 yuans soit environ 13 euros (uniquement en noir). Pour l’heure, aucune date de commercialisation n’a été annoncée en France.

Les derniers articles