Xiaomi annonce ses RedmiBook 13, 14 et 16, sous AMD pour un prix très agressif

Moins de 800 euros TTC pour une configuration musclée ?

 

Xiaomi tenait hier une conférence sur ses terres, en Chine. L'occasion pour le groupe de dévoiler, entre autres, trois nouveaux modèles d'ordinateurs portables : les RedmiBook 13, 14 et 16. Sobres et (très) bien équipés, ces deniers misent sur des puces AMD Ryzen de quatrième génération et sur des tarifs percutants pour s'imposer sur le marché.

Xiaomi lance trois nouveaux laptops, tous sous processeurs AMD Ryzen 4000 – Ici le RedmiBook 16//Source : Xiaomi

Lancés en mars, les processeurs Ryzen 4000 « Renoir » à basse consommation se généralisent peu à peu sur le marché du PC portable. C’est cette semaine au tour de Xiaomi de dévoiler pas moins de trois nouveaux ordinateurs portables équipés des dernières puces d’AMD, basées sur l’architecture Zen 2 et gravés en 7 nm par TSMC. Trois nouveaux produits sobrement baptisés RedmiBook 13, 14 et 16, et affublés du sobriquet « Ryzen Edition » comme pour enfoncer le clou. Un trio fort bien équipé, au moins sur le papier, et positionné en Chine à des tarifs agressifs compris entre 3 799 et 4 449 Yuans, soit entre 485 et 572 euros hors taxes.

Châssis métallique, design minimaliste et bordures extrafines…

Pour ce prix, Xiaomi mise sur un design identique ou presque d’un modèle à l’autre. Seules les diagonales d’écran changent pour se limiter respectivement à 13, 14 et 16 pouces, tandis que le constructeur se concentre sur un fort taux d’occupation de l’écran, estimé à 90,6 % pour des bordures de 3,26 mm seulement. Si Xiaomi n’a pas encore donné de détail quant à la définition des dalles choisies, nous misons sur du 1080p en IPS. Le géant chinois évoque néanmoins une couverture à 100 % de l’espace colorimétrique sRGB, pour une fidélité logiquement intéressante des couleurs.

Sous le capot, pas de demi-mesure : chaque modèle est décliné en trois options pour des configurations proposant un processeur AMD Ryzen 5 4600U (6 cœurs/6 threads cadencés entre 2,3 et 4,0 GHz) ou Ryzen 7 4700U (8 cœurs/8 threads cadencés entre 2,0 et 4,1 GHz) ; 8 ou 16 Go de RAM (LPDDR5, précise Xiaomi dans son communiqué) et 512 Go de SSD. Bizarrement, selon GizmoChina, le RedmiBook 13 serait le seul à proposer une option de SSD 1 To, pour un prix s’élevant cette fois à 4 999 Yuans avec un Ryzen 7, soit environ 640 euros HT.

Reste l’autonomie, que Xiaomi estime à 12 heures grâce à une batterie de 46 Wh, rechargeable à 50 % en 38 minutes via USB-C. Les trois appareils sont officiellement attendus en Chine à compter du 1er juin, mais des ventes flash sont d’ores et déjà prévues cette semaine. S’il n’a rien de certain, un lancement en Europe n’est pas à exclure. Nous pourrions alors raisonnablement tabler sur des prix inférieurs à 800 euros TTC.

Les derniers articles