Xiaomi Mi 10 Pro Plus : des réglages graphiques inspirés du PC seraient en préparation

Une fonction développée en partenariat avec Qualcomm

 

Pour le Mi 10 Pro+, Xiaomi et Qualcomm seraient à l'oeuvre sur une suite de fonctionnalités propres à un mode « Game Turbo ». Destinées à booster les performances graphiques de l'appareil, ces fonctionnalités permettraient de choisir entre différents profils, tout en laissant dans certains cas le soin à l'utilisateur de régler à sa guise la qualité visuelle des jeux... un peu comme sur PC.

Ici le Xiaomi Mi 10 Pro, pour illustration

Ici le Xiaomi Mi 10 Pro, pour illustration // Source : Frandroid

Si les technologies permettant de booster manuellement ou automatiquement les performances de la partie graphique de nos smartphones existent depuis  longtemps, Xiaomi semble avoir pour projet d’aller nettement plus loin dans le concept. En partenariat avec Qualcomm, le constructeur chinois chercherait à ajouter à son futur Mi 10 Pro Plus toute une suite de fonctionnalités relatives à un mode turbo pour sa partie graphique.

Ces fonctionnalités permettraient à l’utilisateur de choisir entre différents profils de performances, mais ce n’est pas tout : elles pourraient surtout permettre de régler, depuis une interface dédiée, certains paramètres graphiques comme la finesse du traitement aliasing (pour l’atténuation du crénelage) ou encore le filtrage anisotropique (dédié à la finesse des textures).

Le Xiaomi Mi 10 Pro directement inspiré par le monde PC ?

C’est en tout cas ce que dévoile le leaker Ice Universe sur Twitter. Son tweet fait en effet mention d’une « fonctionnalité unique » baptisée « Game Turbo » et développée à la faveur d’un partenariat entre Qualcomm et Xiaomi. Une première qui laisserait effectivement à l’utilisateur tout loisir de régler plusieurs paramètres graphiques. Les paramètres de ce mode Game Turbo seront visiblement accessibles directement depuis une interface dédiée, semblable au panneau de contrôle Nvidia sur PC, par exemple.

Pour accéder au filtrage des textures et à la sélection de l’antialiasing, il faudrait par contre opter en amont pour le mode « custom ». Un mode « haute qualité » est également disponible. Il aura certainement un impact négatif sur l’autonomie du smartphone, mais devrait en contrepartie booster automatiquement la qualité visuelle sans autre intervention de l’utilisateur.

On ignore par contre si les réglages appliqués depuis l’outil de Xiaomi s’appliqueront directement à l’ensemble des jeux lancés sur le smartphone, ou si les développeurs devront au préalable faire des démarches pour rendre leurs jeux compatibles avec cette fonctionnalité. Pour rappel, le Xiaomi Mi 10 Pro Plus serait équipé d’un Snapdragon 865 ou d’un Snapdragon 865 Plus.

Les derniers articles