Xiaomi Mi Air Charge : une technologie attendue, mais qui vous inquiète

 

Avec sa Mi Air Charge, Xiaomi propose la première charge à distance capable de redonner de l'énergie à un ou plusieurs appareils en simultané. Ce système innovant vous a-t-il tapé dans l'œil ? C'était tout l'objet de notre sondage de la semaine.

Vendredi 29 janvier, Xiaomi présentait une innovante recharge sans fil… véritablement sans fil. Jusque-là, les chargeurs profitant de cette dénomination usaient d’un subterfuge matérialisé par un socle de recharge sur lequel se posait le téléphone. Comme nous l’écrivions dans notre article dédié, ce type de système est davantage une charge sans contact que sans fil.

Mais avec sa Xiaomi Mi Air Charge, le groupe chinois change complètement la donne : l’utilisateur est en mesure de recharger son smartphone à distance. Clou du spectacle : le système serait même capable de fournir de l’énergie à plusieurs appareils en simultané, comme deux téléphones ou un appareil mobile et une tablette, à titre d’exemple.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

La puissance de cette charge à distance n’atteint pas les sommets : 5W. Pour fonctionner, elle détecte le smartphone grâce à cinq antennes intégrées qui lui transmettent des ondes millimétriques très haute fréquence (30 à 300 GHz) à l’aide de 144 antennes. Le terminal les convertit alors en énergie grâce à une antenne « balise ».

La Xiaomi Mi Air Charge vous a-t-il séduit ?

Xiaomi n’a communiqué aucune date de lancement. Mais il y a fort à parier que la marque déploie cette Mi Air Charge dans un avenir plus ou moins proche au regard de la vidéo teasing publiée.

La semaine dernière, nous souhaitions d’ailleurs savoir si ce type de technologie vous donnait envie, ou si, au contraire, elle ne vous paraît pas essentielle. C’était la question de notre sondage de la semaine et voici l’heure des résultats.

Vous êtes une grande majorité à craindre les conséquences des ondes utilisées pour la santé. C’est ainsi le cas de 52 % d’entre vous sur plus de 1000 votants. Par ailleurs, de nombreux commentaires ont pointé du doigt l’impact écologique d’un tel appareil. « Pas un mot sur le rendement de cette technologie ? C’est important si on veut sauver la planète », indique par exemple Android77. De son côté, Quentin Zugasti rétorquer que l’appareil a l’avantage de pouvoir recharger cinq appareils en même temps et d’éviter donc les chargeurs.

Derrière, 33,7 % des personnes indiquent qu’elles attendaient ce type de technologie depuis longtemps. C’est le cas notamment de Hauru qui y voit un prolongement des antennes réseau : « Cela pourrait être utile dans les gares et les centres commerciaux par exemple, les personnes n’auraient pas d’impact sur la santé si ils sont exposés que quelques minutes/heures ». Pour Wendigo, il pourrait même s’agir d’une nouveauté qui pourrait devenir aussi importante que le Wi-Fi : « Cela pourrait être pratique dans les lieux publics comme les gares, les restaurants… Et évidemment, à la maison. Rendez-vous dans quelques années pour savoir si ça se sera concrétisé ou si la technologie aura été abandonnée à l’instar des batteries novatrices en graphène/silicium dont on parlait en 2016 ».

Enfin, seule une minorité salue l’effort, mais n’est pas intéressée par la technologie, ou bien considère qu’une charge de 5 W est bien trop lente.

Les derniers articles