Voilà une nouvelle montre Wear OS sur le marché, la TicWatch Pro. Elle adopte une approche assez spéciale.

Voilà comment Mobvoi veut se différencier sur le marché assez mou des montres connectées : le cœur de la TicWatch Pro est une montre Wear OS (Android Wear). Elle peut effectuer des paiements NFC, suivre vos pas et surveiller votre fréquence cardiaque. Évidemment, elle accède au Play Store et à toutes les apps adaptées à cet usage.

La vraie différence (avec toutes les autres montres Wear OS) est que Mobvoi a placé un écran LCD FSTN sur l’écran OLED qui est utilisé pour afficher l’interface Wear OS. Il s’agit d’un écran transparent, comme ceux que vous avez l’habitude de voir sur les horloges, les vieux appareils et les montres électroniques bon marché. Ainsi, lorsque l’écran est éteint, il ne gêne pas l’interface principale de la montre connectée.

Elle propose ainsi jusqu’à 30 jours d’autonomie : lorsqu’elle n’est pas utilisée activement, lorsque vous éteignez manuellement l’affichage ou lorsqu’elle est sur votre poignet sans être touchée – la TicWatch Pro affiche l’heure et d’autres informations (comme des informations sur votre condition physique ou votre fréquence cardiaque) à l’aide de l’affichage supérieur à faible consommation d’énergie. Ce n’est pas un bel écran, il est assez traditionnel. Ensuite, lorsque vous interagissez avec la montre, l’affichage supérieur s’éteint, l’affichage inférieur OLED s’allume, et vous serez de nouveau sous Wear OS (anciennement Android Wear). Avec Wear OS uniquement, Mobvoi promet deux jours d’autonomie, contre 30 jours avec l’affichage supérieur à faible consommation.

Son prix de vente devrait être annoncé autour de 300 euros, nous avons hâte de voir ce qu’il en est une fois en main.  Dans tous les cas, notre conseil ne change pas : n’achetez pas de montres connectées avant la fin de l’année.

À lire sur FrAndroid : Notre conseil : attendez la fin de l’année pour acheter une nouvelle montre connectée