Après deux ans sans nouveauté, Qualcomm va dévoiler de nouveaux SoC pour les montres connectées en fin d’année 2018. Il est également question d’une montre Google Pixel. Enfin, on pourrait bénéficier d’une mise à jour majeure de Wear OS.

La situation est ubuesque : le Qualcomm Snapdragon Wear 2100, la puce qui équipe toutes les dernières montres Wear OS (anciennement Android Wear) a été dévoilée en février 2016. Depuis, il n’y a eu aucun nouveau modèle de cette puce spécialement conçue pour les wearables. Heureusement, un des responsables de Qualcomm, Pankaj Kedia, vient d’annoncer au média Wareables qu’une nouvelle puce serait dévoilée en fin d’année 2018. Selon ce dernier, les processeurs de troisième génération seront « conçus à partir de zéro pour une expérience de montre intelligente sans compromis ».

Wear OS devrait également bénéficier d’une belle mise à jour, après quelques petits changements avec Android P. Wear OS 3.0 ? Pourquoi pas ! D’ailleurs, il faudra également compter sur une montre Pixel. La hype est bien trop haute pour une catégorie de produits qui n’a pas remué les foules. Les dernières montres Wear OS de la part de Google ont bénéficié de grosses ristournes ces derniers mois, ce sont désormais des modèles obsolètes malgré l’arrivée de Google Assistant. Bref, il est temps d’attendre patiemment la fin d’année avant de s’équiper d’une nouvelle montre connectée. 

À lire sur FrAndroid : Wear OS : nouvelle puce Qualcomm pour des montres plus autonomes et plus petites