Vous avez une vieille enceinte Bluetooth qui traîne ? JBL vous propose de la revendre d’occasion

 

JBL a mis en ligne un site pour permettre aux particuliers de revendre leurs enceintes Bluetooth. Une initiative visant à leur donner une seconde vie.

Test JBL Clip 4
La JBL Clip 4 // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Le marché des enceintes Bluetooth a désormais plus de dix ans. Pendant cette décennie, les modèles se sont multipliés, certains ont été renouvelés, d’autres continuent d’être utilisés régulièrement et certaines enceintes traînent dans un tiroir depuis des années.

C’est dans le but de donner une nouvelle vie à ses enceintes Bluetooth que JBL France a lancé, ce mardi 7 décembre, son site JBL Second Chance. Concrètement, il s’agit d’un site de vente d’enceintes Bluetooth d’occasion proposé par le constructeur du groupe Harman. L’idée est logiquement, comme sur Le Bon Coin ou Facebook Marketplace, de permettre aux possesseurs d’enceintes de vendre leurs modèles à des particuliers qui en auraient besoin.

Pour l’heure, on va retrouver sur le site JBL Second Chance deux types d’enceintes Bluetooth : les modèles vendus par des particuliers, mais également ceux appartenant à JBL France. À chaque nouvelle génération d’enceinte, la firme doit en effet remplacer les modèles exposés dans les 800 points de vente à travers la France. Plutôt que les jeter ou les recycler, elle compte donc les proposer à la vente d’occasion.

Sur ces modèles appartenant à JBL, la marque assure un certain standard et va vérifier, avant la mise en vente, que les produits fonctionnent, qu’ils sont chargés et que la batterie tient la route. Pour les modèles vendus entre particuliers, le vendeur s’engage de son côté que l’enceinte fonctionne correctement et qu’elle a été obtenue légalement. L’acheteur a quant à lui 24 heures après réception pour se rétracter si l’enceinte reçue n’est pas fonctionnelle.

Une côte des enceintes proposées par JBL

Afin d’harmoniser les prix proposés sur son site, JBL a également mis en place un système de côte. Concrètement, la marque indique ainsi le prix de vente conseillé pour chaque modèle d’enceinte en fonction de son état (très bon, bon, moyen ou mauvais) et de la présence ou non d’accessoires.

test JBL Flip 6
La JBL Flip 6 // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Pour l’heure, seules les enceintes Bluetooth de JBL sont concernées. Cependant, la firme compte à terme proposer davantage de ses produits et envisage déjà de permettre aux particuliers de revendre des enceintes sono Bluetooth, voire des casques ou des écouteurs. Les modalités restent cependant à définir, compte tenu des problématiques d’hygiène ou d’usure sur ces appareils portés aux oreilles.

Si cette initiative est à saluer dans le cadre de la réutilisation des produits électroniques, un bémol est à souligner. En effet, le vendeur ne va pas toucher directement d’argent à la vente de son enceinte. À la place, il recevra un bon d’achat majoré du prix de l’enceinte vendue, majorée de 20 %. Ce bon d’achat pourra alors être réutilisé sur le site de JBL pour acheter de nouveaux produits.

De fait, l’initiative va donc inciter les personnes qui n’utilisent plus leur enceinte Bluetooth à en racheter une nouvelle. Le risque est également que les consommateurs utilisent ce système comme un moyen de renouveler régulièrement leurs enceintes Bluetooth. Or, comme pour tous les appareils électroniques, on sait que le plus fort impact carbone des enceintes Bluetooth se situe au moment de leur production.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !