Le constructeur automobile allemand Opel, passé sous le giron du groupe PSA en 2017, a levé le voile sur la grille tarifaire définitive de sa citadine électrique Corsa-e. Non sans communiquer les finitions respectives de ses différentes versions. Verdict : il faudra débourser autour de 30 000 euros pour se la procurer, hors bonus écologique.

Commercialisée au début de l’année 2020, la Corsa-e s’offre déjà un petit coup de publicité quelques mois avant sa sortie. Car son constructeur Opel a en effet révélé les prix finaux de son futur modèle électrique dans un récent communiqué de presse. Tâchons cependant de rappeler les caractéristiques techniques de cette citadine zéro émission qui viendra marcher sur les plates-bandes de la Peugeot e-208 et ZOE 2019.

Une accélération modeste

Les trois versions du véhicule bénéficient de la même motorisation, à savoir un moteur de 100 kW, soit 136 chevaux, leur permettant d’abattre le 0 à 100 km/h en l’espace de 8,1 secondes, soit le même temps que la Sochalienne. Sa batterie lui permettra quant à elle de tenir pendant 330 kilomètres, selon le cycle d’homologation WLTP. Enfin, comptez 30 minutes pour retrouver 80 % de son énergie avec une charge rapide de 100 kW, et 5h15, pour une charge complète, avec une prise de 11 kW.

Place, désormais, au niveau de finition. Celle de base se nomme Selection, et comprend une kyrielle de fonctionnalités : kit anti-crevaison, frein de parking électrique, démarrage sans clé, phares LED, Pack Drive Assist (régulateur/limiteur de vitesse, reconnaissance des panneaux de signalisation, maintien dans la voie, freinage automatique d’urgence, alerte anti-somnolence), ABS électronique ou encore contrôle électronique de trajectoire.

Entre 29 000 et 33 250 euros

Viennent s’ajouter des rétroviseurs extérieurs électriques et dégivrants avec rappel de clignotants, un Pack Visibilité (capteurs de pluie, allumage automatique des phares et rétroviseur intérieur électrochromatique), des jantes en acier de 16 pouces, un sélecteur de mode de conduite (Normal, Eco et Sport), une radio avec écran tactile de 7 pouces, une prise USB, une climatisation automatique, une sellerie en tissu Modène couleur « Marvel Black » et un écran d’instrumentation de bord de 3,5 pouces.

La déclinaison Edition, uniquement disponible sur réservation, reprend l’ensemble de ces éléments suscités, mais intègre en plus un chargeur embarqué triphasé. La troisième et dernière version, la First Edition, elle aussi uniquement disponible sur réservation, se place encore au-dessus grâce à un écran d’instrumentation de bord digital de 7 pouces avec cerclage chromé, des jantes de 17 pouces, une ligne de vitrage noire et chromée mais aussi une peinture bi-ton (toit de couleur noire ou blanche disponible).

Disponible en location

Sans oublier une grille de calandre chromée, des phares antibrouillard avant LED, une sellerie mixte Sienna, un volant en cuir multifonction à méplat avec inserts chromés, des poches de rangement au dos des sièges avant, un siège passager réglable dans 6 directions, une console centrale avec porte-gobelets, un accoudoir central, un espace de rangement et des vitres arrière électriques. Pour les tarifs suivants, hors bonus écologique de 6000 euros :

  • Selection : 29 900 €
  • Edition : 30 650 €
  • First Edition : 33 250 €

Attendue au prix de 32 100 euros, le premier prix de la Peugeot e-208 se situerait donc logiquement au-dessus, alors que la ZOE 2019 oscillerait aux alentours des 30 000 euros. A noter qu’Opel a mis en place des offres de location pour les versions Edition et First Edition : 189 €/mois et 219 €/mois, respectivement, avec un câble de rechargement universel offert pour l’occasion. Coloris disponibles pour les trois versions : Orange Fizz, Blanc Glacier, Gris Quartz, Gris Pierre de Lune, Bleu Voltaïc, Bleu Nautique, Rouge Piment, Noir Diamant.