Imbattable, la Tesla Model 3 enchaîne les succès en France

Mais qui peut la stopper ?

 

En septembre 2021, les immatriculations de voitures électriques en France ont été dominées par la Tesla Model 3. Depuis le début de l’année, la berline compacte cartonne et croque plus de 15 % des parts de marché à elle seule.

Imbattable, la Tesla Model 3 enchaîne les succès en France

Tous les mois, l’Avere-France (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique) dresse le bilan des immatriculations électriques du pays. L’occasion de faire un point mensuel sur les succès des différentes voitures branchées et de voir à quel point le marché de l’électrique traverse une dynamique poussive depuis début 2021.

Pour remettre les chiffres dans leur contexte, sachez tout d’abord que le mois de septembre a enregistré 18 148 immatriculations de véhicules particuliers et utilitaires 100 % électriques, soit une hausse de 69 % par rapport à l’année dernière. Et parmi les succès du mois, citons l’incontournable Tesla Model 3.

L’entrée de la Tesla Model Y

La berline compacte du constructeur américain continue de faire parler la poudre et trône une fois de plus à la tête du classement avec 2833 immatriculations. Elle devance de peu sa principale concurrente, la Renault Zoé (2382), talonnée de près par la Peugeot e-208 (2090). Au pied du podium, la Dacia Spring fait une belle percée (2089).

La Tesla Model Y

La Tesla Model Y // Source : Frandroid

Ce top 10 accueille pour la première fois une certaine Tesla Model Y, dont les premières livraisons françaises ont débuté à la toute fin du mois d’août. Le SUV compact — que nous avons testé et comparé avec la Model 3 — sera à surveiller de très près au cours des prochains mois : on lui prédit un joli succès.

Plus globalement, les neuf premiers mois de l’année ont recensé 115 156 immatriculations électriques, correspondant à une hausse de 51 % sur un an. En additionnant tous les scores mensuels de la Tesla Model 3, le star du catalogue californien a été écoulée à 18 176 exemplaires, soit 15,7 % de parts de marché.

Un contexte grisâtre

D’après Automobile Propre, la Zoé se hisse à la deuxième place du podium avec 15 504 immatriculations, trio complété par la Peugeot e-208 (13 154). Ce qui est fort ici, c’est que la Tesla Model 3 se positionne sur un segment tarifaire plus élevé que ses deux rivales, ce qui ne l’empêche pas de dominer les ventes.

La Renault Zoé

La Renault Zoé // Source : Jean-Brice Lemal – Renault France

Les ventes électriques traversent, quant à elles, une dynamique vraiment favorable, dans un contexte pourtant délicat pour le secteur automobile. « En septembre 2021, le marché automobile français n’a pas bénéficié de la reprise économique : – 20 % de baisse par rapport à septembre 2020 et même – 23 % en comparaison avec septembre 2019 », note Cécile Goubet, Déléguée Générale de l’Avere-France.

L’une des raisons évoquées pour expliquer cette conjoncture est à trouver du côté… de la pénurie de composants, qui touche aussi bien le secteur des nouvelles technologies que de l’automobile. « La crise des semi-conducteurs, compliquant l’approvisionnement de certaines pièces et allongeant les délais de livraison des véhicules, y est sans doute pour quelque chose », peut-on lire.

Nouveau record

Pourtant, l’électrique progresse. « Dans ce contexte grisâtre, la mobilité électrique poursuit quant à elle son ascension : plus de 18 000 véhicules 100 % électriques et près de 12 000 modèles hybrides rechargeables ont été mis en circulation » au cours du dernier mois, ajoute le communiqué.

Et de conclure : « La part de marché cumulée tutoie les 18 % et c’est un nouveau record. Des modèles inédits ont par ailleurs fait leur entrée dans le TOP 10 des immatriculations, attestant de la vitalité du segment ». L’année 2021 devrait très certainement faire tomber de nouveaux records dans la filière électrique.

Plusieurs semaines après avoir effectué l’installation du volant Yoke sur notre Tesla Model 3, c’est l’heure du bilan. Est-ce un changement qui est intéressant une fois que l’effet de la nouveauté se dissipe, ou alors préférerions-nous…
Lire la suite

Les derniers articles