Dyson était à la création d’une voiture électrique et intelligente. Mais après n’avoir pas réussi à trouver d’investisseur, l’entreprise abandonne le projet.

Image concept, non représentatif

Le monde de l’automobile bascule petit à petit vers l’électrique et l’autonome. Ce changement drastique pourra permettre à de nouveaux acteurs de s’implanter sur un marché déjà bien établi, mais non sans heurts.

James Dyson, le concepteur anglais derrière la fameuse gamme d’aspirateurs portant son nom, avait lancé un tel projet au sein de son entreprise. Mais après quelques années de recherche et développement, celui-ci doit, hélas, passer sous le tapis.

Les ambitions de Dyson ont été balayées

Les ambitions de Dyson avaient été dévoilées en 2017, et l’entreprise estimait pouvoir présenter pour la première fois sa propre voiture en 2020. Le projet n’a pas pris la poussière entre temps : nous apprenons de The Verge que Dyson a stoppé le projet après que l’entreprise n’ait pas réussi à trouver le financement nécessaire.

Dans un email à destination de ses employés, James Dyson écrit que « l’équipe auto de Dyson a créé une voiture fantastique : ils ont été ingénieux dans leur approche tout en restant fidèles à notre philosophie. Cependant, bien que nous ayons essayé tout au long du développement, nous ne pouvons tout simplement pas trouver de moyen de la rendre viable commercialement ».

Dyson va désormais se concentrer sur le fait de créer de nouvelles batteries et développer des technologies telles que les systèmes de vision, la robotique, le machine learning et l’intelligence artificielle. Aussi, son nom risque bien de se retrouver dans d’autres voitures sur le marché. L’équipe auto sera quant à elle dissoute et intégrée à d’autres secteurs de l’entreprise.