Le fabricant suédois Volvo a levé le voile sur le tout premier véhicule 100 % électrique de son histoire. Le XC40 Recharge, de son nom, apporte avec lui une nouvelle appellation à la gamme zéro émission de la marque et s’équipe d’un système automobile basé sur Android Automotive OS.

Devenir un véritable acteur de poids dans la transition vers l’électrique : voilà le message fort qu’a voulu faire passer Volvo dans le communiqué de presse dédié à l’introduction de son tout premier véhicule zéro émission, le XC40 Recharge. Avant de présenter plus en détail la fiche technique de l’engin, penchons-nous quelques instants sur les déclarations de la marque suédoise quant à ses futures ambitions.

Un véhicule électrique par an

Jusque-là positionnée sur l’hybride, la filiale de Geely jette désormais son dévolu sur le 100 % électrique : au cours des cinq prochaines années, ses équipes présenteront un véhicule électrifié tous les douze mois. Un programme ambitieux caractérisé par des objectifs précis : en 2025, 50 % de ses ventes devront être issues de l’électrique, espère Volvo, soucieux de respecter les accords de Paris en matière d’émissions de CO2.

Pour encourager ses clients à franchir le cap, chaque modèle hybride rechargeable du constructeur sera aussi fourni avec un an d’électricité gratuit. La nouvelle appellation « Recharge » s’invitera également sur l’ensemble de sa gamme électrique et hybride au cours des prochaines années. Et le premier à inaugurer ce badge flambant neuf n’est autre que le SUV compact XC40 Recharge.

Volvo XC40 Recharge : puissance et autonomie

Ce dernier affiche une puissance de 408 chevaux, accompagnée d’une autonomie de 400 kilomètres selon le cycle d’homologation WLTP. Sa batterie se recharge quant à elle à 80 % en l’espace de 30 minutes à l’aide d’une charge rapide. Et c’est à peu près tout ce que nous savons à propos de sa fiche technique à l’heure d’écrire ces lignes. Le reste des caractéristiques devraient pointer le bout de son nez au cours des prochains mois.

Déjà présenté par Volvo début octobre, le système connecté du véhicule développé en collaboration avec Google s’appuie sur Android Automotive OS. De quoi profiter des services du colosse aux quatre couleurs en toute tranquillité : de Google Assistant à Google Maps en passant par le Play Store. Sans oublier des possibilités de personnalisation multiples et des mises à jour de son logiciel de bord et de son système d’exploitation.

Les commandes du Volvo XC40 ouvriront début 2020.