Steam serait en train de travailler sur une console portable appelée SteamPal

 

Steam pourrait être en train de préparer le lancement d'une console portable : SteamPal (nom de code Neptune). La dernière mise à jour bêta de la plateforme de jeu laisse échapper des indices qui vont dans ce sens.

Gabe Newell promettait du nouveau du côté des jeux Steam sur console d’ici la fin de l’année. Depuis, les spéculations vont bon train, pariant sur un partenariat avec une plateforme déjà installée qui permettrait d’amener Steam sur le parc console.

Mais peut-être que le leader du marché sur PC se sent-il les reins assez solides pour carrément lancer une console, et même une console portable.

Des indices dans la bêta

C’est en tout cas ce que semble penser Steam Database, un site qui récupère de nombreuses données sur Steam et qui, chemin faisant, a repéré des éléments intéressants dans la nouvelle mise à jour Beta de Steam.

Il y est fait mention d’une possible console portable qui s’appellerait « SteamPal » (Nom de code Neptune). La mise à jour évoque divers éléments qui trahiraient peut-être l’arrivée prochaine d’une console Steam. On peut y lire des références à des réglages de boutons de manettes, de nouveaux éléments textuels comme un « accès rapide au menu », des « paramètres système » (mode avion, WiFi, Bluetooth) et même un « power menu ». Une place est aussi accordée à une liste de jeux dédiés au mystérieux SteamPal.

Que des éléments dont Steam n’a effectivement pas besoin pour fonctionner, sauf à produire un hardware pour faire tourner ses jeux.

Échec passé

Ce ne serait pas la première tentative de Steam de s’inviter dans votre salon. En 2015, le distributeur d’Half Life avait commercialisé le Steam Link, un boitier qui permettait de streamer les jeux du PC directement sur une télévision.

L’objet n’a connu qu’un succès mitigé (certaines sources évoquaient à peu près un demi-million de ventes après 7 mois d’exploitation). Depuis 2019, Steam a transformé son service SteamLink en service de cloud gaming gratuit, qui permet de streamer depuis un PC ses jeux sur n’importe quel appareil, y compris avec des amis qui ne possèdent pas de compte Steam. Une approche beaucoup plus nomade donc, ce qui serait assez cohérent avec le lancement d’une éventuelle machine portable.

Alors que l’écosystème PC est chaque jour un peu plus concurrentiel et que le montant des commissions récupérées par les stores en ligne est de plus en plus remis en question (en témoigne le procès Epic vs Apple, ou encore la baisse de commission à venir de Microsoft), le lancement d’une console par Steam semble un bon calcul. Valve y verrait sans doute là matière à sécuriser son avenir et même de quoi gagner en autonomie.

À partir du 1er août, Microsoft ne récupérera plus que 12 % du prix des ventes sur son Windows Store. Un chiffre identique à celui pratiqué par l’Epic Games Store, qui laisse clairement penser que…
Lire la suite

Les derniers articles