Les éclairages Nanoleaf vont pouvoir piloter les produits Apple HomeKit

 

Compatibles avec le protocole Thread qui permet une connexion sans latence plus efficace que le Bluetooth ou le Wi-Fi, les éclairages Nanoleaf vont même plus loin. Capables d’être de véritables centres de contrôle des objets connectés dans la maison, ils vont bientôt prendre en charge et gérer les produits HomeKit.

Nanoleaf Elements
La nouvelle gamme Elements peut centraliser le contrôle de votre maison connectée // Source : Nanoleaf

C’est l’une des technologies qui devraient faire fureur en 2022 : Thread. Ce nouveau protocole, qui peut parler aux appareils en Bluetooth, en Wi-Fi ou sous Zigbee, veut unifier et simplifier l’utilisation des objets connectés compatibles en promettant une latence ultra-faible entre l’ordre et l’exécution et une consommation énergétique insignifiante. Et sa force, c’est aussi de fonctionner comme un réseau Mesh qui étend le champ d’action de la connectivité grâce aux objets intégrés, sans coupure.

Apple a été le premier à intégrer le protocole à plusieurs produits, dont le HomePod mini qui doit servir de « routeur Thread » pour justement servir de centre névralgique à toute la maison connectée. Nanoleaf lui a emboîté le pas en rendant ses éclairages compatibles Thread, puis en déployant une mise à jour qui a transformé certains produits en Thread Border (routeur).

Piloter tous les appareils compatibles Apple

Désormais, le spécialiste de l’éclairage connecté fait un pas de plus dans le rayonnement de Thread en annonçant que tous les produits compatibles HomeKit seraient désormais pilotables par ses appareils fonctionnant comme des routeurs Thread (les gammes Nanoleaf ShapesElements et Lines). Les dalles lumineuses et autres néons colorés de la marque deviennent ainsi des appareils permettant cette connexion sans fil rapide dans la maison.

Cela signifie que votre ampoule Nanoleaf Essentials (qui ne fonctionne pas comme un routeur) pourra être au choix gérée par le HomePod ou par votre installation de dalles Elements. Il en sera de même pour les thermostats, capteurs ou prises de la marque Evo, et même pour contrôler l’Apple TV 4K.

Le protocole Thread n’étant pour le moment pris en charge que par peu d’appareils connectés, la gamme va s’étendre progressivement. La mise à jour de Nanoleaf n’est d’ailleurs programmée que dans le courant du premier trimestre. Mais en étant déjà prêt pour le futur de la domotique, par le biais d’un partenariat avec Apple qui permet une compatibilité avec les produits HomeKit, Nanoleaf prend un temps d’avance sur les autres marques.

De plus, la firme a d’ores et déjà annoncé une compatibilité de ses produits avec le futur standard Matter qui est attendu dans l’année et uniformisera la domotique avec un seul et même langage entre les différents produits.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles