Située en Espagne, cette maison intègre toutes les technologies LG. L’objectif est d’être connectée et autonome.

LG vient de dévoiler un concept nommé Hanok ThinQ : c’est une maison conçue pour réduire drastiquement la consommation d’énergie. Cette maison met évidemment en avant les dernières solutions énergétiques LG, mais c’est également une démonstration intéressante d’un modèle de construction plus durable.

Équipée de panneaux solaires, de batteries, de solutions d’appareils connectés, la maison LG Hanok ThinQ est située à Las Rozas, à Madrid en Espagne. LG a souhaité créer une maison durable, ce que l’on appelle également une maison passive conçue pour économiser de l’énergie.

Nous avons donc 24 panneaux solaires LG NeON R et 12 plaques bifaciales LG NeON 2, en plus des batteries qui servent à stocker le surplus d’énergie produit pour l’utiliser (par exemple) la nuit. Ce modèle fait penser aux solutions énergétiques de Tesla et son produit Powerwall.

Système Powerwall de Tesla

La maison modèle de LG dispose également de son propre chargeur pour les voitures électriques et d’un système aérothermique, Therma V, qui sert à chauffer et à fournir de l’eau chaude quatre fois plus efficacement qu’une chaudière conventionnelle. 

Dans le jardin de la maison, on retrouve 50 espèces de plantes. L’objectif de planter 1000 plantes pour absorber tout le CO2 produit. 

Cette maison est inspirée du label Passivhaus créé en Allemagne. Ce label privilégie l’isolation thermique, le double vitrage des fenêtres, l’absence de ponts thermiques, l’herméticité, la ventilation mécanique… pour économiser jusqu’à 90 % d’énergie.

À défaut de ne plus vendre de smartphones en France, LG souhaite se positionner comme un acteur de premier plan dans la transformation écologique de nos maisons.