Nous avons eu l’opportunité de découvrir les deux nouveaux iRobot Roomba s9+ et Braava jet m6, après le test Roomba i7+. Ils ne sont pas disponibles tout de suite,  mais nous avons pu les approcher

iRobot continue de déployer toute sa gamme, après le Roomba i7+, voici le Roomba s9+. On pensait que le i7+ était déjà la Rolls-Royce des aspirateurs-robots, voici le Roomba i9+. Après notre test du Roborock S60 qui mise sur un rapport qualité-prix agressif, iRobot en met plein les yeux.

iRobot Roomba s9+ : il passe à la 3D et gagne en efficacité

Pour faire simple : le Roomba s9+ fait comme le i7+ en mieux. Le + signifie qu’il existe avec une station de récupération des ordures en auto-vidage, il est également vendu sans la station. Vous remarquerez néanmoins des différences visuelles, son design évolue en reprenant le design original des Roomba avec le gros cercle sur le dessus.

Au-dessous, on remarque que la brosse principale est plus large, mais c’est la petite brosse latérale qui a été complètement revue pour gagner en efficacité dans les coins. Une des démos auxquelles nous avons pu assister consistait à passer le Roomba s9 dans une cheminée parisienne, le robot a réussi cet exploit avec une vraie minutie très encourageante pour son test.

Autre bonne nouvelle, le bac de récupération des poussières et autres poils a été agrandi, il fait environ 500 ml désormais et le robot est toujours capable d’aller se vider et de charger tout seul si c’est nécessaire pour terminer ses tâches. L’s9+ gagne également en puissance, en particulier sur les moquettes et tapis qu’il peut détecter automatiquement. Il est également question d’une baisse importante du bruit généré.

La plus grosse nouveauté est un scanner 3D (en plus des capteurs habituels) situé à l’avant qui crée une véritable cartographie en trois dimensions et permet au robot de gagner en efficacité. iRobot m’assure que toutes ces nouvelles capacités sont protégées par des brevets, ils portent également de jolis noms marketing : iAdapt 3.0 et Imprint Smart Mapping. Comme le i7+, vous avez donc une visualisation précise de votre aménagement intérieur pour ensuite délimiter certaines zones et créer des pièces.

Ce Roomba s9+ (et le i9) sera disponible courant août 2019 au prix de 1 499 euros.

iRobot Braava jet m6 : enfin un système de cartographie

iRobot a enfin mis à niveau son robot laveur en intégrant les technologies des aspirateurs-robots de la marque. Le Braava jet m6 est donc un robot spécialisé dans le lavage de sols. Il adopte donc toutes les technologies de l’aspirateur-robot : iAdapt 3.0, vSLAM et Smart Mapping Imprint. Il peut d’ailleurs fonctionner de pair avec le Roomba s9, l’aspirateur-robot passera aspirer les poussières et poils, pour laisser ensuite le robot laveur faire son travail.

C’est d’ailleurs assez impressionnant de le voir travailler : il détecte le type de sol et lance un jet d’eau devant lui. Le Braava jet m6 peut détecter la présence d’un tapis et de la moquette pour éviter de passer dessus. Son réservoir de 50 cl permet de nettoyer de grands espaces, on peut également utiliser différentes lingettes en fonction du sol.

Le jet m6 n’a donc plus rien à voir avec son prédécesseur qui fonctionnait en Bluetooth avec beaucoup moins de neurones. Par contre, le prix augmente sensiblement 699 euros, soit 450 euros de plus. La disponibilité est prévue autour d’août-septembre. Nous aurons l’occasion de le tester.