Angell /S : un vélo électrique plus confortable et une fabrication française

Livraisons cet été !

 

Initialement attendu au printemps 2020, le vélo électrique Angell débarquera finalement dans le courant de l’été, alors qu'une nouvelle déclinaison baptisée Angell /S s'invitera plus tard dans l'année. Les 2000 premiers deux-roues précommandés seront ainsi produits par le groupe français SEB, partenaire industriel exclusif de l’entreprise fondée par Marc Simoncini.

Le vélo électrique Angel /S

Le vélo électrique Angel /S // Source : Marc Simoncini via Twitter

En novembre 2019, l’entrepreneur français Marc Simoncini s’illustrait au travers d’un nouveau vélo électrique connecté marquant le début d’une nouvelle aventure : Angell, du nom du deux-roues. Ce dernier se distingue par son design soigné notamment marqué par un cadre en aluminium, une fourche en carbone, des rayons en acier inoxydable et des jantes en alliages de 28 pouces. Pour un effet visuel des plus agréables.

Mais à l’époque, aucun partenaire industriel n’avait visiblement été trouvé. Un manque désormais comblé par l’arrivée du Groupe SEB (Tefal, Calor, Moulinex), qui « prendra en charge l’industrialisation et la fabrication des smart-bikes Angell dans son usine historique d’Is-sur-Tille (Côte d’Or) », qui emploie 200 personnes, apprend-on dans un communiqué de presse officiel.

Les vélos urbains à assistance électrique (VAE) ont le vent en poupe et nous avons décidé de nous intéresser à deux marques qui ont annoncé de nouveaux modèles disponibles dès cet été. Vanmoof (ou VanMoof)…
Lire la suite

De nouveaux modèles bientôt ajoutés à la gamme ?

Le document précise : « Le soutien par le Groupe SEB au projet s’accompagne par ailleurs d’une prise de participation dans la société Zebra éditrice de Angell, au travers de son véhicule d’investissement SEB Alliance ». Cette sortie médiatique est aussi l’occasion de mettre à jour le calendrier du vélo électrique, dont les premières livraisons débuteront à partir de l’été prochain, et non au printemps comme précédemment annoncé.

Au total, pas moins de 2000 précommandes ont déjà été effectuées. À l’avenir, plusieurs dizaines de milliers d’unités pourront être produites par an grâce à l’appareil industriel de SEB, lequel accompagnera également l’élargissement de la gamme. D’autres VAE issus de la marque Angell sont-ils à prévoir ? Ça en a tout l’air.

« Nous pensons que le VAE deviendra un mode de déplacement majeur dans le monde et la capacité industrielle de SEB nous permettra de construire un leader mondial sur le segment du smart-bike urbain (un marché estimé à 10 milliards d’euros) », a déclaré M. Simoncini. Et de poursuivre : « L’entrée au capital du Groupe SEB est également un élément déterminant dans la levée de fonds en cours, qui donnera à Angell les moyens nécessaires à son ambition ».

L’Angell /S : plus confort et plus léger

L’ami de Xavier Niel a également profité du week-end pour lever le voile sur une version plus confortable de son modèle, l’Angell /S. Les deux variantes partagent peu ou prou la même fiche technique, laquelle se compose notamment d’une batterie amovible de moins de deux kilos lui octroyant une autonomie de 70 kilomètres.

L’Angell /S se distingue avant tout par son cadre redessiné pour l’occasion, et un poids également revu à la baisse : 12,9 kilos contre 13,9 kilos pour la version classique. Le design du cadre permettra notamment à l’utilisateur d’enfourcher son vélo plus facilement.

Les derniers articles