Raspberry Pi : un gain de performance gratuit de 41 % grâce au 64 bits

 

Le système d’exploitation officiel des Raspberry Pi, Raspberry Pi OS, passe enfin au 64 bits, ce qui apporte un gain de performances significatif, gratuitement !

Raspberry Pi 4

Après une très longue phase d’essai (la beta est sortie en mai 2020 !), la fondation Raspberry Pi a enfin publié le 2 février la version 64 bits officielle de Raspberry Pi OS. Le passage de 32 à 64 bits permet à un seul processus d’utiliser plus de 3 Go de mémoire vive, mais il promet surtout un gain de performances « gratuit ». Phoronix, qui édite un logiciel d’automatisation de tests de performance, a réalisé la semaine dernière puis cette semaine deux séries de tests pour mesurer les gains obtenus.

Un deuxième boost de performance gratuit

Il a ainsi révélé que le dernier Raspberry Pi 400 avec 4 Go de mémoire vive était 41 % plus performant en moyenne avec Raspberry Pi OS 64-bit qu’avec Raspberry Pi OS 32-bit. Le gain est par exemple de 16 % pour la rotation d’une image, de 30 % pour l’encodage d’un MP3, de 13 % pour l’exécution du langage Python et de 54 % pour le PHP.

Ces ordinateurs miniatures ne sont pas des fusées, donc tout gain de performance est perceptible et bienvenu. La fondation avait offert un autre boost de puissance en novembre. Elle avait profité de la mise à jour de Raspberry Pi OS (ex Raspbian) vers Debian 11 Bullseye pour porter de 1,5 à 1,8 GHz (+20 %) la fréquence du CPU de la dernière révision matérielle du Raspberry Pi 4. Les deux mises à jour améliorent certainement le confort de ceux qui utilisent un Raspberry Pi 4 comme ordinateur (d’appoint).

Les tests montrent en revanche que le 64 bits augmente la consommation de mémoire vive. Elle passe en effet de 103 à 196 Mo au démarrage, et de 456 à 873 Mo en moyenne pendant les tests. Une hausse pas négligeable pour les 512 Mo d’un Raspberry Pi Zero 2 W ou pour la version 2 Go du Raspberry Pi 4 (également disponible en versions 4 et 8 Go). Il n’y a pas de différence mesurable de température.

zero2-hero
Le Raspberry Pi Zero 2 W à 15 dollars est compatible 64 bits. Crédit : Raspberry Pi

Le 32 bits fait de la résistance

Malheureusement, Raspberry Pi OS 32 bits reste la version proposée par défaut par Raspberry Pi Imager, le logiciel officiel d’installation de systèmes d’exploitation pour Raspberry Pi. La version 64 bits restera donc réservée à un public plus éclairé, qui pensera à choisir la bonne version, qui savait probablement déjà qu’il existait des distributions Linux 64 bits pour Raspberry Pi, telles qu’Ubuntu, Manjaro ou DietPi.

La fondation explique vouloir maximiser la compatibilité entre ses différents modèles. En effet, ces ordinateurs ont une architecture 64 bits depuis le Raspberry Pi 3 en 2016, mais la fondation commercialise et produit encore les premiers Raspberry Pi.

Comment en profiter

On peut en revanche espérer que la sortie de la version 64 bits officielle profitera bientôt aux distributions dérivées de Raspberry Pi OS, telles qu’OSMC, qui transforme un Raspberry Pi en lecteur multimédia avec Kodi, ou RetroPie, qui transforme un Raspberry Pi en console de jeu rétro.

Si vous souhaitez acquérir un Raspberry Pi 64 bits en ces temps de pénuries, nous vous conseillons le site rpilocator, qui surveille les disponibilités chez plusieurs revendeurs, dont le principal revendeur agréé français, Kubii. Si vous avez déjà un Raspberry Pi avec Raspbian ou Raspberry Pi OS 32 bits, il n’est malheureusement pas possible de mettre à jour une installation du 32 au 64 bits, il faut faire une nouvelle installation.

Depuis leur lancement en 2012, la fondation Raspberry Pi propose des ordinateurs premier prix pour donner un premier accès à l’informatique, en particulier dans les milieux scolaires. Le succès de la petite carte a depuis…
Lire la suite

Mise à jour du 18/02/2022 à 17 h 30 : L’article a été mis à jour pour refléter les résultats d’une seconde batterie de tests menée par Phoronix


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles