USB-C 2.1 : nouveautés, 8K, charge à 240 W et préparations pour l’USB 4

 

Le connecteur USB-C va changer et se moderniser. La nouvelle version proposera une recharge plus puissante pour les PC portables et de nouvelles options de connexions.

En quelques années, l’USB-C s’est imposé comme le connecteur universel présent sur de plus en plus d’appareils. Aujourd’hui, on peut utiliser l’USB-C pour charger son smartphone sous Android ou son ultraportable, son casque Bluetooth, sa manette Xbox ou PS5 et beaucoup d’accessoires. Ce connecteur est cependant assez limité par son âge. Finalisé en 2019, l’USB-C avait bien besoin d’une mise à jour, ce que l’USB-IF, chargé du standard, apporte avec la version 2.1 de mai 2021.

Voici les nouveautés de cette version 2.1.

Une charge à 240 W pour les PC portables

L’USB-C offre plusieurs modes de recharge et notamment le fameux 5 V/1,5 A qui permet de charger un smartphone à 7,5 W ou le mode 5V/3A pour le charger à 15 W. Avec le Power Delivery, la norme se permettait d’aller jusqu’à 20 V et 5 A de façon configurable, pour autoriser les systèmes de charge rapide sur les petits appareils, mais aussi et surtout une charge jusqu’à 100 W sur les PC portables.

USB-C et microSD sur la tranche du Dell XPS 13 2020

Le port USB-C du Dell XPS 13 (2020)

C’est ce qui permet un système de charge standard sur tous les ultraportables aujourd’hui. On peut, avec le même chargeur et le même câble, remplir la batterie d’un MacBook Air, d’un Dell XPS 13, d’un Asus ZenBook ou d’un Acer Swift pour ne citer qu’eux.

Problèmes : les PC portables plus gourmands, notamment équipés d’une carte graphique, demandent souvent plus de puissance que 100 W. C’est ce que vient résoudre l’USB-C 2.1 en acceptant jusqu’à 48 V/5 A soit 240 W maximum. Pour cela, elle intègre la norme USB Power Delivery Extended Power Range, ou EPR.

À titre d’exemple, cela permettrait de charger l’Asus Strix Scar 17 pouces en USB-C.

Attention, il faut un nouveau câble et un nouveau chargeur

Comme nous l’avons dit, ce mode de recharge utilise l’USB PD EPR qui est une nouvelle norme de recharge plus puissante. Pour fonctionner, le consortium demande explicitement que les câbles compatibles soient bien labellisés « EPR » et qu’ils soient compatibles avec la charge à 5 ampères et 50 volts.

Il faudra donc bien faire attention d’acheter des câbles et des chargeurs certifiés EPR et USB-C 2.1. Ces nouveaux câbles devraient arriver sur le marché dans les mois à venir, plus probablement d’ici au début de l’année 2022.

USB4 et DisplayPort 2.0

La nouvelle version de l’USB-C trace aussi le chemin vers une adoption plus forte de l’USB4 et du DisplayPort 2.0. Le premier a déjà commencé à faire son apparition sur des PC, notamment ceux qui sont équipés de la technologie Thunderbolt 4.

Mais la force de l’USB-C est sa gestion des « alt mode » qui permet d’utiliser des protocoles alternatifs à l’USB comme le DisplayPort. Ce dernier passe désormais à la version 2.0 qui promet en USB-C Alt Mode de gérer trois écrans 8K (7680 x 4320 pixels) à 120 Hz avec un encodage 10 bits (HDR) ou un écran 16K à 60 Hz avec encodage 10 bits.

L’USB-C 2.1 devrait rapidement être adopté par l’industrie. On trouve parmi ses auteurs des firmes comme Intel, Apple, Microsoft, AMD, Dell, DJI, Foxconn, Google, ou encore Lenovo pour n’en citer que quelques-unes.

Les derniers articles