Le coronavirus peut rester sur votre smartphone pendant un mois

 

Une récente étude publiée dans Virology Journal indique que le virus responsable du Covid-19 peut rester en vie sur un smartphone pendant 28 jours.

stopcovid apple gouvernement

// Source : Unsplash – Martin Sanchez

Cela fait désormais plus de sept mois que le monde entier vit avec le Covid-19. Sept mois durant lesquels les gestes barrière sont censés nous protéger, notamment en se lavant fréquemment les mains.

Néanmoins, une étude publiée la semaine dernière dans la revue scientifique Virology Journal met à mal les gestes d’hygiène mis en avant depuis de nombreux mois. En effet, d’après le rapport réalisé par Shane Riddell, Sarah Goldie, Andrew Hill, Debbie Eagles et Trevor W. Drew, le virus responsable du Covid-19, le Sars-Cov-2, peut résister à la surface d’un smartphone pendant 28 jours.

Le smartphone n’est pas le seul objet sur lequel le virus peut rester en vie pendant aussi longtemps. L’étude cite tous les objets en verre, en acier inoxydable, en papier ou même le papier des billets. « Ces découvertes démontrent que le Sars-Cov-2 peut rester infectieux significativement plus longtemps que des périodes généralement considérées », indique ainsi l’étude. En fait, ce sont les surfaces non poreuses, contrairement aux cartons des colis, qui sont les plus à risque comme l’indiquent les chercheurs, notamment à température et humidité ambiante, à 20 °C et 50 % d’humidité relative. Avec une température plus chaude et un taux d’humidité drastiquement plus faible, l’espérance de vie du virus chute, quant à elle, à 24 heures.

Des smartphones qui ne sont pas nettoyés aussi régulièrement que les mains

Parmi les découvertes des chercheurs, c’est bel et bien la persistance du virus sur du verre qui inquiète le plus, notamment avec la multiplication des appareils tactiles ces dernières années, smartphone en tête. « Il a été démontré que les téléphones portables peuvent transporter des agents pathogènes responsables d’une transmission nosocomiale et, contrairement aux mains, ne sont pas nettoyés régulièrement », souligne l’étude.

De fait, ne pas nettoyer son smartphone et le consulter régulièrement revient donc à en faire un centre d’hébergement pour le coronavirus pendant un mois. Il faudrait donc, dans l’idéal, utiliser son téléphone uniquement après s’être lavé les mains ou le nettoyer régulièrement.

En mars dernier, nous vous expliquions d’ailleurs comment nettoyer convenablement votre smartphone, sans risque de l’endommager. L’idéal étant d’utiliser un produit lave-vitre et une lingette, en s’assurant de ne pas abîmer le traitement oléophobe ou les parties de l’appareil qui ne sont pas étanches.

Les derniers articles

  • Test du Honor MagicBook Pro : le premier PC flagship killer
    8 /10

    Honor

    Test du Honor MagicBook Pro : le premier PC flagship killer

    18 octobre 202018/10/2020 • 14:00