Vivo X60 Pro : que promet son appareil photo conçu en partenariat avec Zeiss ?

Le géant allemand aux commandes de l’appareil photo

 

Entre deux smartphones, il n’est pas toujours évident de trouver le module photo qui réponde parfaitement à l’usage que l’on en fait. Vivo fait le pari de s’adresser aux photographes amateurs en combinant son expertise à celle de Zeiss.

Le module photo du Vivo X60 Pro

Le module photo du Vivo X60 Pro

Vivo et le géant de l’optique Zeiss s’associent sur le nouveau Vivo X60 Pro pour offrir à l’appareil photo une excellente qualité d’image. Conception de l’optique, Bokeh effet Zeiss Biotar… à cela vient s’ajouter une optimisation logicielle qui, sur le papier, promet une définition d’image exceptionnelle. Nous avons pris le smartphone en main pour voir ce dont il est capable.

Vivo, une marque jeune et prometteuse

Présent en France depuis la fin de l’année dernière, Vivo a su se positionner en très peu de temps comme un constructeur fiable proposant des smartphones aux caractéristiques premium, le tout sur des gammes de prix variées. Le mobile qui nous intéresse aujourd’hui est le nouveau flagship de la marque, le Vivo X60 Pro.

Le Vivo X60 Pro : une fiche technique impeccable, surtout en photo

Le Vivo X60 Pro intègre ainsi tout ce que l’on peut attendre d’un smartphone haut de gamme compatible 5G en 2021. Il embarque un bel écran AMOLED de 6,56 pouces, avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et un capteur d’empreinte intégré sous l’écran. Sous le capot, se trouvent également des composants puissants : un processeur Snapdragon 870, 12 Go de RAM, 256 Go d’espace de stockage et une bonne batterie de 4200 mAh. Il est disponible depuis quelques jours chez Boulanger ou la Fnac au prix de 799 euros.

Si, du côté de la fiche technique on reste sur une configuration classique et efficace, c’est sur le module photo que le Vivo X60 Pro se détache vraiment des autres produits. Et plus particulièrement sur le module arrière renfermant un triple capteur photo. La bonne surprise, c’est qu’il a été conçu en collaboration avec Zeiss.

Le triple capteur arrière du Vivo X60 Pro

Le triple capteur arrière du Vivo X60 Pro

Spécialiste de l’optique professionnel (on retrouve des verres Zeiss sur les lunettes, les microscopes et les appareils photo pour ne citer qu’eux), le constructeur allemand apporte son expertise tout au long du processus de conception des optiques équipant les modules photos du Vivo X60 Pro. Un partenariat qui assure aux amoureux de la photographie mobile, des résultats à la hauteur de leurs exigences.

On trouve donc un capteur principal de 48 Mpx (ouverture f/1,4), et deux autres modules de chacun 13 Mpx. Le premier est est un zoom optique x2 (complété par un mode portrait), et le second est réservé à l’ultra grand-angle ainsi qu’au mode macro . À première vue, la définition semble standard, mais il faut rappeler encore une fois que Zeiss a accompagné Vivo tout au long de l’élaboration de l’appareil photo arrière. Le géant allemand a par ailleurs mis la main à la pâte sur un petit bonus que les amoureux du vintage sauront apprécier : le filtre portrait Zeiss Biotar.

Le Bokeh façon Zeiss Biotar : nostalgie quand tu nous tiens

Pour ceux qui lèvent un sourcil à la lecture de Biotar, une petite remise en contexte pourrait aider. La gamme d’objectifs Zeiss Biotar a été lancée dans les années 40. La particularité de ces objectifs est d’offrir un bokeh ovale tournant en arrière-plan. Effet vintage garanti.

Le rendu est ainsi disponible dans le menu portrait et offre un bokeh extrêmement convaincant. Non seulement pour cette scène, le sujet se détache très bien, mais en plus l’effet de bokeh est ici saisissant. Le logiciel reproduit sur un maximum de points lumineux la forme ovale de ce flou si particulier. Le détourage des sujets fonctionne très bien, et peut être utilisé dans un contexte photographique autre que celui du simple portrait. Un détail que les photographes pourront apprécier.

En comparaison, le filtre Zeiss Biotar peut être utilisé en portrait ou pour dans une photo de paysage

En comparaison, le filtre Zeiss Biotar peut être utilisé en portrait ou pour dans une photo de paysage // Source : Frandroid

Des modes créatifs dédiés

Si vous envisagez de prendre autre chose que des portraits, rassurez-vous, le Vivo X60 Pro offre de nombreux choix de prises de vues et de filtre dans son application photo. On y retrouve ainsi l’option “ciel étoilé”, “obturateur lent”, “super lune” ou encore “instantané mouvement”. À chaque usage, un mode est donc prévu. Dans les faits, il s’agit surtout de pré-réglages de temps de pose et de correction d’exposition.

Il est conseillé pour ces modes d’utiliser un trépied afin d’assurer la stabilité du mobile et optimiser la netteté de l’image dans des conditions de faible lumière. Lors de notre prise en main, nous avons pu constater que sur les différents modes de prise de vue, l’ensemble des détails est plutôt bien conservé.

En fonction du mode, le téléphone traduit le flou de bougé de différentes manières, il est donc conseillé de s’en tenir aux options correspondant aux prises de vues (on évitera par exemple d’utiliser le mode Cascade pour réaliser une pose longue du trafic routier).

Pour exemple, la même photo a été prise avec tous les modes obturateur long.

La stabilisation Gimball sur 5 axes : l’atout des vidéastes

Outre des modes photographiques convaincants, il faut également mettre l’accent sur un système utile aussi bien au photographe qu’au vidéaste : la stabilisation de l’image.

Pas moins de trois mécanismes de stabilisation sont en effet implémentés au Vivo X60 Pro. L’OIS d’abord, qui repose sur la capacité du moteur à rééquilibrer le mouvement. L’EIS ensuite, qui s’appuie sur le logiciel pour compenser le flou de mouvement. Le Gimbal enfin qui compense de manière mécanique les mouvements effectués par l’utilisateur.

L’ensemble des trois est présent sur le module photo principal. Vivo a en effet ajouté aux stabilisations OIS et EIS cette fameuse stabilisation Gimbal en complément. Un système que le constructeur connaît bien, car il était déjà disponible sur le Vivo X51.

L’intérêt est double puisque cela permet de prendre à la fois des photos nettes à la main dans des environnements en faible luminosité, mais également de réaliser des vidéos fluides et sans à-coups. Bonne surprise, lors de notre prise en main, cette stabilisation s’est révélée plus qu’efficace.

Le Vivo X60 Pro propose une interface claire et fluide

Le Vivo X60 Pro propose une interface claire et fluide // Source : Frandroid

Un mobile polyvalent pour 799 euros

Sur toute la partie photo, le Vivo X60 Pro s’avère être au final très bien pensé. Il regroupe un ensemble d’options adaptées à un large panel photographique. Son triple module photo arrière et les différentes options de prise de vue qui accompagnent l’appareil sont des atouts indéniables qui sauront convaincre les photographes mobiles.

La créativité du constructeur alliée à l’expertise de Zeiss confèrent à ce flagship signé Vivo une dimension particulière qui séduira assurément les photographes de tous poils. Les vidéastes ne seront enfin pas en reste puisque le mode vidéo offre des options de stabilisations inédites sur ce genre de produits..

Le Vivo X60 Pro est disponible chez la Fnac et Boulanger au prix de 799 euros.

Vivo Y72 : pour ceux qui veulent les atouts photo d’un Vivo à petit prix

S’il est vrai que le Vivo X60 Pro est le fer-de-lance de la marque avec une forte appétence pour la photographie, des modèles plus abordables s’avèrent tout aussi performants. C’est le cas du Vivo Y72 qui propose lui aussi un triple capteur arrière avec cette fois-ci un module principal de 64 mégapixels, un ultra grand-angle de 8 mégapixels et un zoom de 2 mégapixels.

Il s’accompagne d’un bel écran de 6,58 pouces, un processeur dimensity 700, 8 Go de RAM, 128 Go de mémoire de stockage, et une batterie de 5000 mAh, le tout à moins de 300 euros. Un choix judicieux à petit prix.

Le Vivo Y72 est disponible en ligne ou en magasin chez Darty et Boulanger

Les derniers articles